Snapchat vous permettra bientôt d’ajouter de la musique aux vidéos que vous enregistrez, rapporte TheVerge. Une nouvelle fonctionnalité qui, sans doute aucun, a pour objectif de faire barrage à la popularité grandissante de TikTok. Déjà en test en Nouvelle-Zélande et en Australie, cette fonction arrive au moment même où l’application chinoise est menacée de se faire bannir des États-Unis.

Snapchat suit le rythme

Face à la croissance impressionnante de TikTok, Snapchat doit s’adapter pour survivre. Le réseau social au fantôme dévoile ainsi une nouvelle fonctionnalité permettant à ses utilisateurs d’ajouter de la musique populaire aux vidéos qu’ils enregistrent directement depuis l’application. De quoi pousser la créativité des utilisateurs sur la plateforme, tout en leur offrant un nouvel outil permettant de renouveler leur expérience sur le réseau social.

Soulignons toutefois qu’il n’est pas question pour l’heure d’un flux dédié pour mettre en avant les vidéos musicales. À priori, il ne sera pas non plus possible de consulter toutes les vidéos créées à partir d’une même musique. Or, ce sont deux caractéristiques que l’on retrouve chez TikTok. On imagine alors que cette fonctionnalité n’est pas réellement une concurrence directe à l’application chinoise, mais davantage un moyen pour le réseau social au fantôme de continuer de captiver l’attention de ses utilisateurs.

À noter également que les musiques proposées dans le catalogue Snapchat proviendront d’accords signés avec, entre autres, Warner Music Group, Universal Music Publishing Group et Merlin.

Lancée aujourd’hui en Australie et en Nouvelle-Zélande en bêta test, cette nouvelle fonctionnalité musicale devrait être rendue accessible au reste des pays anglophones dès cet automne. En revanche, Snapchat n’a pas encore communiqué de date de lancement pour la France : il faudra donc prendre son mal en patience.

TikTok inspire les autres réseaux sociaux

Snapchat n’est pas le seul à s’inspirer de TikTok, loin de là. L’application chinoise connaît une telle croissance que les grands réseaux sociaux doivent désormais repenser leurs fonctionnalités pour coller aux nouvelles attentes des utilisateurs et espérer pouvoir faire face à cette déferlante. Instagram a déjà fait un pas dans ce sens en lançant Reels au moins de juin. Il en va de pour YouTube qui a lancé des vidéos de 15 secondes, ou encore pour WeChat et sa fonctionnalité de vidéos courtes. C’est finalement bien la preuve que TikTok joue désormais dans la cours des grands.