Bonne nouvelle : la plateforme de cloud gaming GeForce NOW de Nvidia permet désormais de synchroniser les bibliothèques de jeux Steam grâce à la fonctionnalité « Game Sync ». Un petit plus qui rend l’expérience plus fluide, agréable et intuitive pour les joueurs.

GeForce NOW collabore avec Steam pour permettre la synchronisation des jeux

Au lieu de devoir ajouter manuellement vos jeux Steam dans GeForce NOW, vous pouvez désormais synchroniser votre bibliothèque avec la plateforme de cloud gaming très simplement grâce à la fonctionnalité Game Sync. Pour l’activer, il vous suffit de vous rendre dans « Paramètres » puis dans « Synchronisation des jeux ». Ainsi, les jeux de votre bibliothèque Steam qui sont pris en charge par GeForce NOW seront automatiquement identifiés et ajoutés à votre onglet « Ma bibliothèque ».

Dans la même catégorie

Après des débuts difficiles, la plateforme de cloud gaming trouve son rythme

Les débuts n’ont pas été faciles pour GeForce NOW. Alors que la plateforme de cloud gaming de Nvidia se lançait officiellement en février 2020, elle a rapidement dû faire face à l’abandon de plusieurs grands éditeurs. Parmi les premiers à avoir quitté le navire, Activison Blizzard qui a emporté avec lui de grandes licences comme Overwatch, Diablo III ou encore WoW.

S’en sont suivi les départs de Bethesda (FalloutThe Elder Scrolls) et 2K Games (Bioshock, Borderlands, NBA 2K). Quelques mois plus tard, c’était au tour de Warner Bros. Interactive Entertainment (Hitman, Injustice, Mortal Kombat), Codemasters (F1, Dirt Rally), Xbox Game Studios (Minecraft, Halo) et Klei (Don’t Starve, Oxygen Not Included) de tirer leur révérence.

Toutefois, les choses semblent semblent désormais s’être apaisées pour GeForce NOW qui peut compter sur le soutien indéfectible d’Ubisoft, d’Epic Games, de Bungie et de Bandai Namco. La synchronisation avec Steam montre également que la plateforme de cloud gaming continue à se développer pour offrir une expérience de plus en plus riche et simplifiée à ses utilisateurs.

Une bonne nouvelle pour Nvidia qui, dans le domaine très compétitif du cloud gaming, se trouve en concurrence directe avec des mastodontes tels qu’Amazon et son Project Tempo, Tencent et Huawei, Microsoft avec son Project xCloud, Google avec Stadia ou encore Facebook.