Comme Facebook, Amazon et Alphabet, Apple a dévoilé les résultats du troisième trimestre de son exercice fiscal 2020. Le moins que l’on puisse dire, c’est que la firme à la pomme s’en tire bien puisqu’elle enregistre un bénéfice net de 11,25 milliards de dollars, une hausse de 11% de son chiffre d’affaires et de 18 % du bénéfice par action.

Tout va bien pour Apple

« Apple établit un nouveau record pour le trimestre clos en juin » estime la firme sur son communiqué de presse. Et pour cause, au cours de celui-ci, l’entreprise a enregistré un chiffre d’affaires de 59,7 milliards de dollars, soit une hausse de 11 % par rapport au troisième trimestre 2019. Le bénéfice par action diluée, quant à lui, a progressé de 18 % pour s’établir à 2,58 dollars.

Dans la même catégorie

Rentrons davantage dans les détails. Les produits d’Apple ont généré 46,53 milliards de dollars. Les ventes d’iPhones ont augmenté de 1,7% pour générer à eux seuls 26,42 milliards de dollars. Les wearables, quant à eux, ont connu une croissance de 16,7% pour arriver à 6,45 milliards de dollars enregistrés. Côté services (App Store, iCloud, iTunes), là encore, les feux sont au vert : leurs ventes ont bondi de 14,8% pour atteindre les 13,16 milliards de dollars.

À noter également que les ventes à l’international ont représenté 60% du chiffre d’affaires trimestriel. Rappelons qu’au mois d’avril 2020, Apple a vendu 3,9 millions d’iPhone en Chine durant le seul mois d’avril.

La firme se félicite pour ces excellents résultats

Pour Luca Maestri, CFO d’Apple, ces « résultats du trimestre clos en juin attestent de la capacité d’Apple à innover et à mener à bien ses opérations, même en période difficile« . De son côté, Tim Cook, PDG de la firme, a déclaré : « En cette période d’incertitude, ces résultats témoignent du rôle important que nos produits jouent dans la vie de nos clients et de l’innovation constante d’Apple ». L’homme, qui a récemment été entendu par le Congrès américain dans le cadre d’une vaste enquête à l’encontre des GAFA, a également tenu à rappeler les engagements de son entreprise :

« C’est une période difficile pour nos communautés ; et que ce soit par notre récente initiative d’un fond de 100 millions de dollars en faveur de l’égalité et la justice raciale, ou de notre engagement à atteindre la neutralité carbone d’ici 2030, nous appliquons ce principe fondamental : ce que nous faisons doit être source d’opportunités et permettre de laisser un monde dans un état meilleur que celui dans lequel nous l’avons trouvé. »