Comme Facebook, Amazon et Alphabet, Apple a dévoilé les résultats du troisième trimestre de son exercice fiscal 2020. Le moins que l’on puisse dire, c’est que la firme à la pomme s’en tire bien puisqu’elle enregistre un bénéfice net de 11,25 milliards de dollars, une hausse de 11% de son chiffre d’affaires et de 18 % du bénéfice par action.

Tout va bien pour Apple

Apple établit un nouveau record pour le trimestre clos en juin” estime la firme sur son communiqué de presse. Et pour cause, au cours de celui-ci, l’entreprise a enregistré un chiffre d’affaires de 59,7 milliards de dollars, soit une hausse de 11 % par rapport au troisième trimestre 2019. Le bénéfice par action diluée, quant à lui, a progressé de 18 % pour s’établir à 2,58 dollars.

Rentrons davantage dans les détails. Les produits d’Apple ont généré 46,53 milliards de dollars. Les ventes d’iPhones ont augmenté de 1,7% pour générer à eux seuls 26,42 milliards de dollars. Les wearables, quant à eux, ont connu une croissance de 16,7% pour arriver à 6,45 milliards de dollars enregistrés. Côté services (App Store, iCloud, iTunes), là encore, les feux sont au vert : leurs ventes ont bondi de 14,8% pour atteindre les 13,16 milliards de dollars.

À noter également que les ventes à l’international ont représenté 60% du chiffre d’affaires trimestriel. Rappelons qu’au mois d’avril 2020, Apple a vendu 3,9 millions d’iPhone en Chine durant le seul mois d’avril.

La firme se félicite pour ces excellents résultats

Pour Luca Maestri, CFO d’Apple, ces “résultats du trimestre clos en juin attestent de la capacité d’Apple à innover et à mener à bien ses opérations, même en période difficile“. De son côté, Tim Cook, PDG de la firme, a déclaré : “En cette période d’incertitude, ces résultats témoignent du rôle important que nos produits jouent dans la vie de nos clients et de l’innovation constante d’Apple”. L’homme, qui a récemment été entendu par le Congrès américain dans le cadre d’une vaste enquête à l’encontre des GAFA, a également tenu à rappeler les engagements de son entreprise :

“C’est une période difficile pour nos communautés ; et que ce soit par notre récente initiative d’un fond de 100 millions de dollars en faveur de l’égalité et la justice raciale, ou de notre engagement à atteindre la neutralité carbone d’ici 2030, nous appliquons ce principe fondamental : ce que nous faisons doit être source d’opportunités et permettre de laisser un monde dans un état meilleur que celui dans lequel nous l’avons trouvé.”