Le site 9to5mac a découvert il y a quelques jours dans le code du prochain système d’exploitation Big Sur , des références à « Face detect ». Cela donnerait à l’utilisateur une façon supplémentaire de sécuriser son appareil grâce à Face ID.

On découvrait le mois dernier qu’Apple allait se défaire des processeurs Intel, au profit de ses propres puces ARM. Cela apporte de nombreux avantages, dont celui de s’approcher un peu plus d’iOS. L’ajout de Face ID dans les prochains appareils informatiques d’Apple serait donc logique.

Dans la même catégorie

9to5mac a trouvé le terme « PearlCamera », qui fait référence en interne au nom du module photo à l’avant des iPhones, responsable de Face ID. D’autres termes ont ensuite été découverts, confirmant qu’Apple travaille sur le projet d’un Mac avec reconnaissance faciale. Aujourd’hui, seuls les MacBook possèdent Touch ID pour être déverrouillés rapidement (hors iPhone et iPad). Le module caméra « TrueDepth » pourrait donc apparaître dans les futurs MacBook, mais aussi les iMac. Ces derniers se cantonnent aujourd’hui au déverrouillage par mot de passe. Il serait donc logique pour la firme de Cupertino de vouloir faciliter l’utilisation des prochains ordinateur de bureau.

Enfin, le dernier point qui confirmerait cet ajout est la transition des processeurs Intel à ARM. Effectivement, les processeurs d’Apple, présents dans les iPhone et iPad, intègrent « Neural Engine », une technologie qui permet de cartographier un visage avec précision. C’est probablement la raison principale pour laquelle la firme de Cupertino n’a pas encore intégré Face ID.

Pour le moment, Apple n’a pas réagi et ne devrait pas le faire avant une annonce officielle. Il est d’ailleurs assez peu probable que les prochains MacBook intègrent le nouveau module caméra. En revanche, les iMac mettent beaucoup plus de temps à avoir de nouvelles versions. Il n’est donc pas impossible que le prochain iMac ou iMac Pro se vante de pouvoir se déverrouiller avec Face ID.