À la Gare de Lyon, à Paris, un nouveau dispositif a été mis en place par la SNCF. Il s’agit d’une borne permettant de contrôler sa température installée juste avant les portiques d’accès aux quais. Pour l’heure, le dispositif est en test auprès des voyageurs volontaires et n’empêche pas de voyager si la température d’un voyageur est supérieure à 38,5°C. Il s’agit donc d’un outil utilisé à titre préventif et pour la SNCF, c’est surtout un élément utile à mettre en place dès à présent, en cas de seconde vague de Covid-19 dans le futur.

Un masque et du gel si votre température est supérieure à 38,5°C

De la même façon que Air France s’équipe actuellement de caméras et autres systèmes thermiques pour vérifier la température des passagers avant de les laisser embarquer dans les avions, la SNCF a déployé un processus de prise de température grâce à des bornes sans contact. Il y a actuellement cinq bornes de prise de température disponibles à la Gare de Lyon à Paris et toutes fonctionnent sans l’intervention de qui que ce soit. Lorsqu’un passager volontaire souhaite contrôler sa température, il doit simplement se positionner durant 4 secondes devant la machine.

Puisque le dispositif est basé sur le volontariat et est effectué à titre d’essai pour le moment, une température supérieure à 38,5°C n’empêchera pas l’accès au train. Cependant, le testeur sera informé, par des agents SNCF, qu’il lui est possible de reporter ou d’annuler son voyage. S’il souhaite malgré tout poursuivre celui-ci, alors un masque chirurgical et du gel hydroalcoolique lui seront remis pour la poursuite de son trajet.

Bornes de prise de température déployées par la SNCF à la Gare de Lyon

Photographie : Antoine Rufenach / SIècle Digital

Seul les agents SNCF et le voyageur auront accès à la température prise par la borne

Comme l’indique Clubic, la SNCF a d’ores et déjà précisé que les données de santé accessibles aux salariés ne seront pas stockées. Ainsi, seuls les agents SNCF chargés au bon déroulement de la prise de température et le voyageur testeur auront accès à la valeur prise par la borne, uniquement au moment où celle-ci sera affichée.

Dès début août, des bornes seront installées dans la Gare de l’Est et la Gare Montparnasse. À terme, et en cas de nouvelle hausse significative des cas, le contrôle de la température pourrait être généralisée et obligatoire sur l’ensemble du réseau SNCF.