Au moins de juin 2020, Snapchat annonçait l’arrivée des Snap Minis, une nouveauté qui consiste en des versions allégées d’applications connues, implantées directement au sein du réseau social au fantôme. Aujourd’hui, les quatre premières mini applications entrant dans le cadre de ce programme font leur arrivée sur Snapchat, rapporte Adweek. Il s’agit de Flashcards, d’Headspace, de Prediction Master et de Let’s Do It.

Lancement des Snap Minis avec quatre mini applications

Chose promise, chose due. Les Snap Minis sont arrivés, et ils sont inaugurés avec quatre mini applications qui sont disponibles depuis l’onglet “Chat” du réseau social. La première d’entre elles, Flashcards, permettra aux utilisateurs de Snapchat d’étudier et de réviser avec leurs amis, grâce à des fiches d’entraînement. La seconde, HeadSpace, est un service de méditation permettant aux utilisateurs de se relaxer depuis leurs conversations.

La troisième, Prediction Master, présente un système de messagerie interactive sous la forme de questions-réponses, permettant de faire des prédictions sur le déroulé d’événements à venir, tels que des matchs sportif par exemple. Enfin, Let’s Do It, qui a été développée par le réseau social lui-même, permet de prendre des décisions de groupe ou de motiver ses camarades.

Outre ces quatre applications, trois autres devraient arriver sur Snapchat dans les semaines à venir. Il s’agit des applications Coachella (pour organiser sa participation au festival du même nom), Movie Tickets (pour acheter des places de cinéma, choisir son placement, regarder et partager des bandes-annonces) et Saturn (pour aider les étudiants à gérer leur emploi du temps).

Snapchat en chemin pour devenir une Super-application

Avec les Snap Minis, Snapchat ne cache pas son ambition de devenir une Super-application, c’est-à-dire une application à tout faire : payer, commander, se faire livrer, échanger avec ses amis, commander des chauffeurs VTC, jouer, filmer, etc. Les deux super-applications les plus connues à travers le monde actuellement sont WeChat, application chinoise détenue par Tencent qui propose une bibliothèque de plus d’un million de mini apps, et Careem, qui a été rachetée par Uber en 2019 et qui fait fureur au Moyen-Orient. Sans aucun doute, Snapchat compte bien leur emboîter le pas et ces quatre premières mini applications ne sont que le début d’un long chemin.