Vous pouvez dès à présent partager votre écran sur Facebook Messenger depuis l’application iOS et Android, dans le cadre de discussions en visioconférence. C’est sur son site que le service de messagerie instantanée à dévoilé cette nouvelle fonctionnalité, ce jeudi 16 juillet 2020.

L’arrivée du partage d’écran sur Facebook Messenger

Comme son nom l’indique, le partage d’écran permet aux utilisateurs de partager leur écran avec leurs proches dans le cadre de visioconférences. Messenger précise que cette fonctionnalité pourra être utilisée lors d’appels vidéo de « maximum huit personnes« . Un chiffre qui s’étend jusqu’à seize personnes si vous passez vos appels depuis Messenger Rooms, un chat vidéo connecté à Instagram et WhatsApp qui a fait son apparition lors du confinement dû à la pandémie mondiale de Covid-19.

Pour Messenger, le partage d’écran est un nouveau moyen de garder contact avec ses amis et sa famille : « Que vous souhaitiez partager les souvenirs de votre film, faire des achats en ligne, naviguer ensemble sur les médias sociaux, etc., le partage d’écran vous permet de rester en contact avec vos proches, même lorsque vous êtes physiquement séparés. »

Facebook précise également qu’une option permettant de contrôler qui peut partager son écran dans Messenger Rooms sera bientôt créée. De même, le réseau social compte augmenter le nombre de personnes avec qui il est possible de partager son écran, sans donner de date précise quant à l’arrivée de cette amélioration.

La crise sanitaire pousse les plateformes sociales à innover

La crise sanitaire mondiale a contribué à bousculer les plateformes sociales. Si leur trafic a drastiquement augmenté durant le confinement, celles-ci ont dû faire preuve d’ingéniosité pour offrir à leurs utilisateurs des moyens innovants de garder contact avec leurs proches et ce, malgré la distanciation sociale.

Durant le confinement, Instagram a par exemple lancé la fonctionnalité Co-Watching qui permet, lors d’un appel vidéo sur l’application, de regarder des posts sauvegardés, likés ou suggérés, en direct avec ses amis. De son côté, Snapchat avait dévoilé une multitude de nouvelles fonctionnalités pour promouvoir le confinement et combattre dans le même temps la désinformation. Facebook a également participé en lançant une nouvelle réaction spécialement pour l’occasion. Avec cette nouvelle fonctionnalité de partage d’écran, Messenger poursuit son effort pour offrir à ses utilisateurs de nouveaux moyens de se connecter et de se rapprocher, malgré un contexte sanitaire qui impose la distanciation sociale.