Toujours dans l’optique d‘améliorer l’expérience utilisateur sur sa plateforme, Twitter a dévoilé, le 15 juillet dernier, une nouvelle interface qui rend les messages privés plus facilement accessibles. Désormais, vous n’aurez plus besoin de quitter votre fil d’actualité Twitter pour répondre à un message.

Honneur aux messages privés

Jusqu’à présent sur Twitter, il fallait choisir : soit vous répondiez à vos messages privés, soit vous consultiez votre fil d’actualité. Impossible de faire les deux en même temps. Sans surprise, ce manque de souplesse a généré de nombreuses plaintes chez les utilisateurs les plus assidus du réseau social.

Des plaintes qui ont finalement été entendues par Twitter. Sur son compte, l’oiseau bleu a dévoilé une vidéo montrant une nouvelle interface qui facilite l’accessibilité aux messages privés. Désormais, lorsqu’un utilisateur se trouve sur son fil d’actualité (ou même ailleurs sur la plateforme), il pourra cliquer sur l’onglet baptisé « Messages »qui se situe en bas et à droite de son écran. En le déroulant, il verra alors apparaître l’intégralité de ses messages privés et pourra, s’il le désire, lancer de nouvelles discussions.

Pour rappel, au mois de juin 2020, le réseau social avait déjà lancé les messages audio pour les utilisateurs iOS. Avec cette nouvelle fonctionnalité, Twitter franchit un nouveau pas dans l’amélioration de la communication sur sa plateforme.

Twitter s’inspire de Facebook

Bien qu’elle soit la bienvenue, cette fonctionnalité arrive des années après que d’autres réseaux sociaux aient adopté ce mode de fonctionnement. C’est le cas tout particulièrement de Facebook qui propose d’accéder facilement à Messenger depuis n’importe quelle page de sa plateforme, grâce à un onglet situé, lui aussi, en bas et à droite de l’écran.

Malheureusement pour Twitter, l’annonce de cette nouvelle fonctionnalité n’a pas eut le succès escompté. Et pour cause, une autre actualité du réseau social, bien moins agréable, lui a volé la vedette. Dans la nuit du 15 au 16 juillet 2020, l’oiseau bleu a connu le piratage le plus massif de son histoire. Les comptes de Bill Gates, Elon Musk, Barack Obama ou encore Apple, sont tombés entre les mains d’un groupe de hackers. Une opération plus que profitable puisqu’en seulement quelques heures, les personnes à l’origine de l’attaque ont pu s’accaparer plus de 100 000 dollars, sans compter les éventuelles informations qui ont pu être récupérées. Difficile pour Twitter de mettre en lumière sa nouvelle interface suite à cet événement majeur.