Verizon a présenté, le 7 juillet, une nouvelle technologie, appelée Integrated Access Backhaul (IAB), pour déployer la 5G. Ce site cellulaire est autonome de tout câble une fois associé avec un générateur électrique. Il peut accélérer le déploiement de la 5G en attendant l’arrivée de la fibre. Moins efficace, n’est pas destiné à remplacer les tours.

Une solution temporaire

Les tours 5G, régulièrement ciblées par les opposants à la 5G, représentent tout un tas de difficulté : permis de construire, perchoir, raccordement électrique, et fibre optique. Cela prend du temps, c’est pourquoi Verizon a conçu avec Ericsson la technologie IAB, qui vient tout juste d’achever un essai de validation. Elle est totalement autonome, n’a besoin ni de connexion avec la fibre ni de raccordement électrique si elle est associé à un générateur.

Elle fonctionne en utilisant les connexions par liaison aérienne au lieu d’une connexion par fibre pour envoyer les données à travers le réseau, « En allouant dynamiquement une partie de la bande passante aux consommateurs pour qu’ils envoient leurs données de leur appareil à la tour de téléphonie, et en utilisant une autre partie pour que ces données soient envoyées de la tour de téléphonie au cœur du réseau, il est possible de contourner le besoin initial de fibre » détaille le communiqué de Verizon.

Cette solution est temporaire, elle doit surtout servir à accélérer l’arrivée de la 5G comme l’explique le vice-président de la planification de Verizon, Bill Stone : « La fibre est la connexion idéale entre nos installations de réseau. Elle transporte une tonne de données, est fiable et a une longue feuille de route devant elle en ce qui concerne les avancées technologiques. Elle est essentielle. Cependant, cette nouvelle technologie IAB nous permet de déployer le service 5G plus rapidement et de raccorder la fibre nécessaire ultérieurement ».

Au-delà de l’efficacité technique, le commentaire du responsable de l’entreprise n’est pas étonnant : Verizon a massivement investi dans la fibre, à hauteur de plusieurs milliards de dollars. Il n’est pas forcément dans son intérêt de ringardiser cette technologie.

Verizon vante une technologie utile pour les situations critiques

L’autre argument mis en avant par Verizon pour vendre sa technologie est l’utilité d’IAB pour les urgences, les catastrophes, sinistre, sauvetages et situations critiques en tout genre où internet pourrait être utile. IAB permettrait d’éviter une connexion satellite couteuse et son autonomie autorise à se passer de la fibre. Verizon n’a, pour le moment, pas détaillé le prix de sa technologue ni expliqué sous quelle forme elle se matérialise, si elle est encombrante ou compacte. Des informations qui seront importantes pour envisager de déployer la 5G par ce biais en attendant la fibre.