Le mardi 7 juillet 2020, Uber a annoncé le lancement d’un nouveau service de livraison de courses à domicile. Pour l’heure seulement disponible dans quelques villes sélectionnées en Amérique latine et au Canada, ce nouveau service a été mis en place à travers une collaboration avec Cornershop et fonctionne avec les applications Uber et Uber Eats.

Une nouvelle offre en réponse au Covid-19

En raison de la pandémie mondiale de Covid-19, Uber a annoncé une perte de 3 millions de dollars. Un bilan catastrophique qui s’explique notamment par le confinement imposé dans la majorité des pays du globe, qui a fortement limité les déplacements et donc, dans le même temps, l’activité des VTC. C’est sûrement cette situation particulière qui a amené Uber à élargir ses domaines d’activité rapidement, avec le lancement d’un service de livraison de courses alimentaires à domicile en collaboration avec Cornershop, une application rachetée par Uber en 2019.

Un lancement officiel qui intervient après “de nombreux tests et une demande incroyable de la part des consommateurs” pour ce genre de services. En effet, selon Uber, les commandes auraient augmenté de 197% depuis le mois de mars dans les villes où le service Cornershop a été intégré à Uber Eats. Au total, la firme américaine affirme avoir été partenaire de plus de 9 500 commerçants durant sa phase de tests.

Sur son site, la firme qui s’apprête à racheter Postmates pour 2,65 milliards de dollars explique : “Lorsque vous passez une commande d’épicerie par l’intermédiaire d’Uber, un membre de l’équipe de Cornershop s’occupe de l’exécution de votre commande et la livre directement à votre porte. Et comme pour les autres expériences Uber, vous pourrez suivre votre commande à chaque étape et demander une expérience sans contact”. 

Uber prévoit déjà l’expansion de son service de livraison de courses

Déjà tourné l’avenir, Uber a annoncé qu’après l’Amérique latine et le Canada, ce sont plusieurs villes des États-Unis qui pourront bénéficier de ce nouveau service. Parmi elles, Miami en Floride et Dallas au Texas. Le géant américain précise, dans le même temps, que les membres Eats Pass et Uber Pass pourront bénéficier d’avantages supplémentaires, tels que la livraison gratuite pour les commandes supérieures à 30 dollars.

Si tous les feux semblent au vert pour le géant américain, il devra néanmoins faire face à des concurrents de taille tels qu’Amazon et Walmart qui a récemment lancé la livraison express en seulement deux heures.