Dans un communiqué de presse publié le 8 juillet 2020, Apple annonce l’extension de son service de réparation au Canada et à 32 pays d’Europe. Bonne nouvelle : la France en fait partie.

Une formation en ligne et un technicien certifié

Baptisé « Independent Repair Provider Program », ce service a été lancé aux États-Unis à l’automne 2019 et a permis à 140 entreprises indépendantes, qu’elles soient minimes ou majeures, de réaliser des réparations certifiées par Apple sur les iPhone. Comme l’indique le communiqué, près de 700 emplacements supplémentaires ont ainsi pu offrir un service client similaire à celui d’un Apple Store à travers le pays. Apple avait d’ailleurs annoncé la certification de toutes les enseignes Best Buy outre-Atlantique en juin 2019.

Désormais, des réparateurs indépendants européens et canadiens vont pouvoir participer à ce programme. Jeff Williams, directeur des opérations chez Apple, a déclaré son souhait d’offrir le meilleur service client possible aux utilisateurs de la marque à la pomme dans le monde :

« Nous sommes ravis d’étendre notre programme de réparation indépendant à d’autres sites aux États-Unis, et à des entreprises en Europe et au Canada. Lorsqu’un client a besoin d’une réparation, nous voulons qu’il dispose d’une gamme d’options qui non seulement répondent à ses besoins, mais qui garantissent également la sécurité et la qualité afin que son iPhone puisse être utilisé le plus longtemps possible ».

Afin de participer, les enseignes peuvent s’inscrire directement sur le site d’Apple, et auront droit à une formation en ligne gratuite. Lorsque celle-ci sera achevée, un technicien certifié par Apple devra être embauché par l’entreprise pour effectuer les réparations. En respectant ces conditions, le réparateur indépendant aura accès à des pièces d’origine d’iPhone. Apple précise que « les certifications sont mises à jour annuellement pour chaque produit ».

Enfin un service client de proximité ?

Cette annonce était particulièrement attendue par les utilisateurs d’iPhone, qui ont souvent reproché à l’entreprise son manque de service client de proximité. En France par exemple, seulement 20 Apple Store sont présents sur le territoire, ce qui contraint parfois les clients à se rendre dans un magasin non certifié pour faire réparer leur smartphone et de risquer la désactivation de certaines fonctionnalités essentielles, comme le rapportait cet article de nos confrères de Presse-Citron au mois d’août 2019.

Grâce à son nouveau programme, la firme de Cupertino compte bien redorer son image, également ternie lorsqu’elle a avoué avoir volontairement ralenti les performances des anciens iPhone.