Une équipe de chercheurs de l’Instituto Italiano di Tecnologia (IIT) viennent de présenter un petit robot quadrupède qui ressemble légèrement au désormais célèbre robot Spot de Boston Dynamics. Les chercheurs italiens affirment que leur robot de 90 kilogrammes est capable de traverser un pont de six centimètres de large sans flancher.

Une petite prouesse technologique

Si sur le papier cela ne semble pas être une prouesse hors du commun, la réalité est toute autre. Il convient de préciser que généralement, les robots ont besoin d’une surface assez large pour se déplacer. Pour qu’un robot de 90 kilos puisse être équilibré sur une petite plateforme de six centimètres de large, on peut imaginer qu’il aura fallu beaucoup de travail.

Dans la même catégorie

Les chercheurs rappellent que si les robots à quatre pattes sont connus pour réaliser des exploits impressionnants, comme tirer un avion ou escalader une clôture, ils ont néanmoins quelques limites dont l’équilibre fait partie. On se souvient encore du robot Spot tractant un gigantesque camion américain en 2019. Les ingénieurs italiens à l’origine de ce nouveau robot affirment avoir créé un « contrôleur robotique » qui permet au robot quadrupède de marcher sur une toute petite surface, sans que cela n’altère ses autres capacités.

Un robot quadrupède capable de tenir sur deux jambes

Dans cette vidéo tournée ai sein même de l’Instituto Italiano di Tecnologia, les chercheurs montrent l’intérêt de leur « contrôleur robotique » pour jouer sur l’équilibre du robot. Le robot peut avancer avec ses quatre pattes les unes derrière les autres et même se tenir en équilibre sur seulement deux jambes lorsqu’il trouve le point d’équilibre parfait. Si vous souhaitez aller plus loin sur ce sujet, l’équipe de l’IIT a détaillé ses conclusions dans un article disponible sur arXiv.

Le petit robot Spot de Boston Dynamics a certainement inspiré ces chercheurs italiens. Spot est certainement le robot le plus populaire du monde aujourd’hui. Ce robot est d’ailleurs disponible à la vente aux États-Unis depuis quelques jours pour la somme de 74 500 dollars, l’équivalent de 66 000 euros. Le robot de Boston Dynamics est devenu très populaire au moment du Covid-19 puisqu’il a aidé les soignants à lutter contre la pandémie. C’est une bonne chose de voir que des chercheurs s’inspirent d’une base existante pour la faire évoluer.