Le géant américain du VTC, Uber, est sur le point d'officialiser le rachat intégral de Postmates. Selon Bloomberg, Uber a dépensé 2,65 milliards de dollars pour s'offrir ce géant de la livraison. Ce rachat et les conséquences du confinement confortent Uber dans sa place de leader sur le marché de la livraison de repas à domicile.

Postmates sur le point de se faire engloutir par Uber

Ce n'est pas une surprise, de nombreuses entreprises ont été touchées par la pandémie de Covid-19. C'est notamment le cas du segment VTC d'Uber. En revanche, la demande pour la livraison de nourriture n'a cessé de croître au cours de ces derniers mois. Les américains ont apprécié se faire livrer pendant le confinement. Évidemment, Uber Eats a profité de cette tendance. Les ventes brutes de l'entreprise ont augmenté de 54% au cours du premier trimestre de l'année 2020.

Après que Juste Eat Takeaway se soit offert GrubHub pour la somme de 7,3 milliards de dollars il y a quelques semaines, on apprend que le géant américain Uber ne compte pas se laisser faire en rachetant Postmates. Nous savions qu'Uber préparait son coup depuis un certain moment. Selon Bloomberg Uber et Postmates discutent d'un éventuel rachat depuis environ quatre ans, mais les négociations se sont intensifiées il y a une semaine environ.

Le marché de la livraison de nourriture se porte bien

Alors oui, Postmates est une entreprise plus petite que Grubhub. Cependant Postmates a de grandes ambitions. Une introduction en bourse était prévue cette semaine avec une évaluation à 3,9 milliards de dollars. Si cet accord se confirme, le marché de la livraison de nourriture ne sera bientôt dominé plus que par les trois géants Uber Eats (avec Postmates), Just Eat Takeaway (avec Grubhub) contre DoorDash.

En Chine, la concurrence aussi est de plus en plus rude. Meituan, le géant chinois de la livraison de nourriture, a récemment été valorisé à plus de 100 milliards de dollars. Meituan a profité des mesures de confinement adoptées par la Chine, c’est évident. Si le nombre de commandes a baissé, le panier moyen des consommateurs a augmenté. En Inde, Amazon s'est aussi lancé dans la livraison de nourriture pour concurrencer les deux géants présents sur le territoire indien, Zomato et Swiggy. Un marché très porteur, vous l'aurez compris.