Et si la reconnaissance vocale pouvait vous aider à gagner en moyenne 70 % de temps pour sous-titrer vos contenus vidéo ? L’intelligence artificielle permet désormais aux professionnels qui ont besoin de sous-titrer rapidement leurs vidéos de le faire. Happy Scribe, dont le logiciel de sous-titrage crée, rédige et divise vos sous-titres en 119 langues et accents.

Le sous-titrage devient efficace et interactif avec Happy Scribe

Le logiciel de sous-titrage intelligent de Happy Scribe utilise l’intelligence artificielle pour aider en particulier les professionnels du marketing qui produisent du contenu vidéo pour les réseaux sociaux.

Comme le rappelle André Bastié, CEO & Happy co-founder de Happy Scribe, “il faut savoir que 85 % des vidéos sur les réseaux sociaux sont lues sans le son, donc le sous-titrage est primordial. C’est donc une question d’accessibilité, mais aussi de communication.”

Happy Scribe vient apporter un vent de fraîcheur parmi les logiciels de sous-titrage et les générateurs de sous-titres automatisés : beaucoup de solutions proposent de créer des sous-titres, mais souvent, elles divisent un fichier texte aléatoirement pour fournir à la fin un simple fichier .srt devant encore être divisé adéquatement.

Happy Scribe propose une autre vision du sous-titrage automatique.

Avec Happy Scribe, recevez bien plus qu’un simple fichier .srt pour vos sous-titres

André détaille : “Nous ne fournissons pas seulement un fichier de sous-titres, nos algorithmes internes vont regarder la syntaxe et la construction des phrases pour toujours casser le sous-titre à l’endroit le plus approprié.”

La solution répond de manière plus optimale à ces besoins que d’autres outils qui sont très simplistes. Il est notamment possible de régler le nombre de caractères par seconde, la durée maximale de chaque sous titre ou l’espacement entre chaque sous-titre. Avec MyVocabulary, il est aussi possible d’ajouter des termes propres à chaque métier pour que les algorithmes les reconnaissent pendant les processus de sous-titrage.

Quant à l’export, au-delà du traditionnel fichier .srt, des fichiers dédiés à Adobe Première, Final Cut et Avid sont aussi directement fournis. Vous souhaitez changer la couleur, la police, le background des sous-titres et ensuite les exporter directement ? Aucun problème.

André Bastié donne des détails sur le fonctionnement du logiciel de sous-titrage Happy Scribe : “C’est une IA de reconnaissance vocale qui apprend au fur et à mesure, la technologie devient meilleure d’année en année. C’est entièrement automatisé, aucun humain n’intervient.”

Tester gratuitement Happy Scribe

Facilité d’usage et qualité du sous-titrage, les grandes forces de Happy Scribe

Happy Scribe a été conçu afin d’améliorer la productivité des personnes qui doivent sous-titrer du contenu vidéo. C’est pourquoi un accent particulier a été mis sur la rapidité de traitement, la simplicité d’utilisation et la qualité du sous-titrage.

André affirme que “bien que l’on conseille toujours de relire, quand les sous-titres apparaissent phrase après phrase, le texte se “casse”. On ne met pas le texte en entier. On coupe le texte, on le casse pour l’adapter à la vidéo.”

Un travail des plus consciencieux réalisé par la machine, donc.

Bien sûr, la sécurité des données est au coeur de Happy Scribe, car les informations fournies par les clients sont confidentielles. Nul autre qu’eux-mêmes n’y a accès et s’ils souhaitent supprimer leurs données, leurs souhaits sont immédiatement exaucés. D’ailleurs, des logiciels anti-intrusion et autres solutions indispensables de cybersécurité sont sur le qui-vive pour protéger les clients.

Tester gratuitement Happy Scribe