Lors de la WWDC 2020, Apple a fait plusieurs annonces importantes. Parmi celles-ci, nous retenons une amélioration présentée sur Safari 14. Apple veut introduire ses technologies de reconnaissance faciale et de toucher pour sécuriser l’accès à son navigateur Safari. Un passage par Face ID ou Touch ID sera bientôt la norme pour accéder à une page Safari.

Une navigation sans friction avec Face ID et Touch ID

Si l’identification faciale est également en passe de devenir la norme pour se connecter à Facebook Messenger, Apple pourrait bien aller aussi dans ce sens. La marque à la pomme a laissé entendre aux développeurs qui ont suivi la Worldwide Developers Conference 2020 (WWDC) que les technologies Face ID et Touch ID sont à considérer dans les mois à venir pour l’accès à Safari. Une réalité pour Safari 14 sur iOS, iPadOS et macOS. L’identification biométrique doit permettre aux internautes de profiter d’une couche de sécurité supplémentaire, tout en profitant d’une navigation sans “friction”.

L’idée n’est surtout pas de vous réclamer votre nom d’utilisateur et votre mot de passe à chaque connexion sur Safari. Le processus serait beaucoup trop lourd. Touch ID et Face ID peuvent remplir cette même fonction de sécurité tout en simplifiant la navigation. Les développeurs devront mettre en place une authentification basée sur la norme FIDO2. Dès qu’ils auront pris en main cette technologie, Apple a laissé sous-entendre qu’une grande partie de l’écosystème pourrait être concerné.

L’identification biométrique pour renforcer la sécurité

Cependant Apple n’est pas le premier à vouloir intégrer une technologie biométrique pour accéder à un navigateur web. Cela existe déjà sur Firefox, Chrome ou Microsoft Edge. Cependant, l’adoption d’une telle technologie par Apple pourrait faire avancer le mouvement plus large de la biométrie. Tim Cook y est favorable. Il veut renforcer la sécurité de ses outils et avait même dit en 2018 qu’il voulait un RGPD américain. La communauté de développeurs iOS semble très enthousiaste à l’idée de déployer les toutes dernières technologies d’Apple. Un nouveau système qui devrait être intégré par défaut sur Safari.

Comme le rapporte le Biometric Update, Apple a construit sa propre version de reconnaissance faciale (Face ID) et du toucher (Touch ID). Cela permet de générer un certificat d’attestation unique pour chaque justificatif d’identité et empêche les sites web de suivre les utilisateurs sur le web. Un service qui sera disponible dans le courant de l’autonome. Techcrunch rappelle que Comme l’identification biométrique est bénéfique car elle encourage l’utilisation de mots de passe plus complexes, car vous ne les saisissez pas souvent, et plus difficiles à déchiffrer.