Le lundi 22 juin 2020, Microsoft a annoncé qu’il achèterait CyberX. Il s’agit d’une plateforme de protection des systèmes de contrôle industriels. Les termes de l’accord n’ont pas été divulgués, mais TechCrunch rapporte que la transaction s’élèverait à 165 millions de dollars.

CyberX : une entreprise avec plusieurs atouts

CyberX, basée à Waltham, au Massachusetts, emploie 164 personnes et avait levé 48 millions de dollars auprès Qualcomm Ventures notamment. La société a été cofondée en 2012 par Omer Schneider et Nir Giller. Les deux dirigeants sont des vétérans de la cyber-unité d’élite des forces de défense israéliennes.

L’entreprise a pour objectif de mettre fin aux attaques cybernétiques grâce à une plateforme surveillance permanente. L’entreprise utilise une technologie qu’elle appelle Industrial Finite State Modeling (IFSM). Cette technique permet d’identifier comportements anormaux des systèmes.

CyberX affirme qu’elle peut fournir des informations fiables dans un délai moyen de moins d’une heure. Avant l’acquisition, elle comptait parmi ses clients de grands noms comme Qualcomm, NEC, Teva Pharmaceutical Industries et tant d’autres.

Une acquisition pour renforcer les offres de sécurité Microsoft Azure

Les objets connectés sont connus sous l’appellation de dispositifs IoT. Ils sont de plus en plus utilisés dans des secteurs comme l’industrie manufacturière, l’énergie, l’agriculture, la santé, ou l’automobile. CyberX aide les utilisateurs à sécuriser les dispositifs IoT et à surveiller les menaces potentielles. Microsoft prévoit de finaliser l’acquisition de la société israélienne pour un montant estimé à 165 millions de dollars.

Microsoft elle-même s’était déjà concentrée sur les IoT. En 2018, la société avait annoncé qu’elle investirait 5 milliards de dollars dans l’IoT au cours des prochaines années. En outre, elle a doublé d’efforts en matière de sécurité informatique. Cette dernière peut être une source de préoccupation pour les clients qui utilisent tant de dispositifs connectés à la fois.

Microsoft dispose de ses propres produits de sécurité pour Azure IoT. Toutefois, avec CyberX, les clients peuvent voir quels sont les dispositifs IoT connectés à leurs réseaux et gérer la sécurité de leurs appareils IoT existants. Ils ont également la possibilité de recueillir des informations sur les failles potentielles et dresser la liste de tous les périphériques qu’ils utilisent dans une usine ou un bâtiment.