Bonne nouvelle pour les abonnés de Microsoft 365, ils vont désormais pouvoir bénéficier de Money in Excel. Il s’agit d’une nouvelle fonctionnalité de Microsoft qui facilitera la gestion des finances des utilisateurs. Ainsi, les abonnés pourront faire des transactions et accéder aux informations concernant leurs comptes bancaires en toute sécurité depuis Excel. Il n’y aura plus à se connecter à chaque compte ou avec des cartes de crédit.

Une fonctionnalité réservée aux États-Unis pour le moment

Excel est le logiciel tableur de référence pour des millions de personnes. Pour profiter de Money in Excel, il faudra évidemment télécharger le programme. Les utilisateurs pourront ensuite connecter leurs comptes bancaires via le service Plaid.

La synchronisation est instantanée puisque la plupart des principales institutions financières aux États-Unis sont prises en charge. À l’heure actuelle, seuls les comptes bancaires américains peuvent disposer de Money in Excel. De ce fait, seuls les abonnés à Microsoft 365 Personal ou Family aux États-Unis peuvent y avoir accès.

Présentation de Money in Excel de Microsoft

Aperçu de Money in Excel de Microsoft. Image : Microsoft

Un récapitulatif fiable des dépenses

Money in Excel ne fait pas qu’afficher les mouvements monétaires dans le tableur. Il aide aussi les utilisateurs à comprendre leurs dépenses. En conséquence, ils peuvent fixer et atteindre leurs objectifs financiers plus facilement. Dans la pratique, cette fonctionnalité crée des graphiques à partir des transactions.

Il est aussi possible d’avoir des alertes. Ainsi, les évènements importants comme le découvert ou la hausse des frais d’abonnement seront immédiatement signalés. Même si Money in Excel peut fonctionner de manière autonome, il existe des options de personnalisation.

Quand Microsoft se rattrape dans la technologie financière

Ce n’est pas la première fois que Microsoft conçoit un logiciel de gestion financière. Effectivement, Microsoft Money a déjà été mis en place il y a une dizaine d’années. Malheureusement, cela n’a pas attiré l’attention du public et le projet a dû être abandonné. L’une des raisons de cet abandon a été le retour de l’application MSN Money sur le Windows Store en 2012. Le partenariat avec Plaid devrait permettre à Microsoft de percer dans la technologie financière. Plaid est un pionnier du système bancaire ouvert sécurisé. Rappelons d’ailleurs que la firme de Redmond vient juste de signer un grand partenariat technologique avec SAS pour rivaliser les alliances concurrentes.

Money in Excel se présente finalement comme un logiciel pratique qui permet de surveiller efficacement ses dépenses. Compte tenu de tous ses avantages, il pourrait bien devenir la nouvelle référence pour la gestion financière globale. Bien que les États-Unis soient les seuls bénéficiaires actuellement, les autres pays devraient pouvoir profiter de cette fonctionnalité dans les années à venir.