Le 16 juin a été publié une analyse sur les actions Amazon par l’équipe de Needham. Ils estiment que le secteur média de la société représenterait 500 milliards de dollars en valeur d’actifs cachés, soit presque autant que le secteur cloud de la société, AWS, évalué à 560 milliards.

« Twitch est l’actif le plus sous-évalué de l’empire Amazon »

Selon Laura Martin, analyste chez Needham, 20% des abonnés à Amazon Prime le seraient moins pour les livraisons rapides que pour profiter des offres qui l’accompagnent. Sur la base du revenu 2020 les abonnements Prime rapportent 187 milliards de dollars, la musique 3,8 milliards, Twitch 15 milliards et la publicité 127 milliards de dollars. Les un peu plus de 170 milliards qu’il manque pour atteindre 500 milliards de dollars sont cette fameuse « valeur caché ».

Marges plus élevées que le commerce en ligne, sources de données, installation de la marque dans les foyers, Laura Martin est enthousiaste sur le secteur média d’Amazon et en particulier avec Twitch, « Twitch est l'actif le plus sous-évalué de l'empire Amazon (selon nous) car il permet d'étendre la portée d'Amazon à la prochaine génération d'acheteurs. De même, Amazon Music étend la portée de la démo d'Amazon à l'intérieur de la maison ».

Le nouveau logo de la plateforme de streaming Twitch

Le nouveau logo de la plateforme de streaming Twitch

À long terme la valeur de l’action pourrait atteindre 5 000 dollars

Le cabinet précise qu’une filiale, si elle était indépendante d’Amazon, aurait 1,5 fois moins de valeur. C’est en s’intégrant à la stratégie de l’entreprise de Jeff Bezos, de prendre le terrain puis de s’étendre. Laura Martin explique que « La supériorité des données, l'économie d'échelle et les franchises de marque d'Amazon génèrent des revenus supplémentaires pour toute entreprise appartenant à Amazon par rapport à ce que cette entreprise pourrait générer en tant qu'entité autonome ».

Sur la base de ces différents constats Needham a estimé que le prix cible d’une action d’Amazon était de 3 200 dollars (il est actuellement de 2 640 dollars). Pour Laura Martin à long terme elle pourrait valoir jusqu’à 5 000 dollars l’action du fait de ces valeurs cachées. Cette année la valeur des actions Amazon a augmenté de 42% ce qui l’amène à des niveaux de capitalisation boursière record de 1300 milliards de dollars. Si l’on en croit l’analyse du cabinet Needham elle ne devrait pas s’arrêter en si bon chemin.