Utilisés dans un premier temps pour le service client, les chatbots se sont rapidement démocratisés, et s’adressent aujourd’hui autant aux clients qu’aux collaborateurs d’une entreprise. Pour la quatrième édition de son Observatoire des chatbots, dydu, éditeur d’un logiciel conversationnel, propose un focus sur l’utilisation et la perception des chatbots par les services RH des entreprises, à travers une étude complète !

ACCÉDER À L’ENSEMBLE DES DONNÉES

Quels sont les usages des chatbots dans les services RH ?

L’étude menée en ligne au mois d’avril, en pleine crise du COVID-19 a été réalisée auprès de plus de 300 professionnels des Ressources Humaines.

Les chatbots sont désormais un outil familier aux employés des services RH. 4 professionnels sur 5 en ont déjà entendu parler. Un chiffre en hausse de 38%, comparé à 2018.

Au niveau de leur utilisation, 25% des professionnels interrogés expliquent avoir mis un chatbot en place dans leur service, et 32% ont le projet de le faire.

Les avantages d’un chatbot sont nombreux : rapidité de service, gain de temps, facilité d’utilisation, disponibilité, sécurité, praticité, gain de coûts ou encore maintien du relationnel. Ces arguments entraîneront à l’avenir une hausse de l’utilisation des chatbots.

Les différents cas d’usage au sein des services RH sont nombreux, on peut citer : un accès aux services RH fonctionnels (57%), la gestion de crise (53%), la gestion des formations (51%), l’aide à la mobilité interne (47%), la gestion des droits (42%), le recrutement (40%) ou encore l’évaluation de la performance des collaborateurs (38%). Certains répondants estiment même qu’à l’avenir, le chatbot sera un outil essentiel pour le recrutement (55%).

Les chatbots sont également utilisés comme un levier pour améliorer l’image de marque d’une entreprise. 73% des répondants expliquent qu’ils servent la marque employeur.

TÉLÉCHARGER L’INFOGRAPHIE COMPLÈTE

De l’intérêt des chatbots en temps de crise

L’étude de dydu a été menée durant la crise sanitaire liée au COVID-19..

Durant cette période, les services RH ont été plus sollicités, car les questions sur des sujets comme le chômage partiel, le télétravail ou encore les mesures sanitaires étaient nombreuses. Ainsi, 70% des professionnels des RH ont estimé que les chatbots étaient encore plus utiles en temps de crise qu’en période normale. Comme dit plus haut, leur rapidité permet de délivrer de l’information en continu, 7 jours sur 7, quelle que soit l’heure de la journée. Grâce à l’instantanéité et la disponibilité permanente des chatbots, les services RH peuvent facilement transmettre des informations aux employés tout en se concentrant sur des tâches plus complexes et à plus haute valeur ajoutée.

Pour en découvrir plus sur l’étude et notamment la durée de mise en place des chatbots au sein des services RH, les canaux utilisés, les usages ou encore les perspectives d’évolution des chatbots RH, il suffit de télécharger l’infographie.