Plusieurs sources ont confirmé à Reuters que Netflix serait actuellement en pourparlers avec Viacom18, la filiale médiatique du conglomérat indien Reliance Industries pour créer du contenu indien. Un partenariat qui permettrait au service de streaming américain d’élargir son offre en Inde pour faire face à Prime Video et Disney+.

Un partenariat entre Netflix et Viacom18 ?

Un partenariat de plusieurs années serait sur la table. Netflix cherche depuis plusieurs mois à se tailler une part copieuse du gâteau indien. L’entreprise a notamment lancé une offre mobile-only pour moins de 4 euros par mois et a également testé un format d’abonnement annuel avantageux pour séduire les indiens. Pour aller encore plus loin, Netflix pourrait bientôt proposer du contenu original indien, afin de mieux répondre aux codes cinématographiques des habitants de cette région du monde.

Viacom18 pourrait donc créer des émissions pour Netflix afin d’aider l’entreprise américaine à élargir son offre en Inde. Les conditions financières de cet éventuel partenariat n’ont pas été révélées puisque le porte-parole de Netflix en Inde nie toujours les rumeurs. Attention : la création de contenu indien spécialement réalisés pour Netflix ne signifie évidemment pas que Viacom18 cessera de créer des séries pour d’autres plateformes.

Du contenu indien pour répondre aux codes des abonnés locaux

La filiale de Reliance Industries travaille déjà avec d’autres grandes plateformes, dont Amazon Prime Video. Un premier accord en 2019, entre Tipping Point, une autre filiale du groupe indien et Netflix a fait naître trois contenus en langue hindi. Les sources de Reuters affirment que les pourparlers actuels portaient sur un engagement beaucoup plus important que celui-ci, sur plusieurs années. Certains parlent même de l’une des « plus grandes initiatives de Netflix pour créer du contenu local en Inde ».

En décembre le PDG de Netflix, Reed Hastings, déclarait que la société avait déjà investi près de 420 millions de dollars pour développer des contenus destinés aux téléspectateurs indiens. On pense notamment à « Sacred Games » et « Delhi Crime ». Deux contenus qui mettent en scène des acteurs célèbres de Bollywood. Les émissions en langue locale sont indispensables pour la croissance de Netflix en Inde. Netflix doit se méfier de Disney+ dont le démarrage en Inde est assez spectaculaire : 8 millions d’abonnés en quelques jours.