L’année dernière, Chris Cox décidait de quitter Facebook pour “profiter de la vie” et parce qu’il était en désaccord avec le patron du groupe. Ce pionnier du réseau social, embauché en 2005 par Mark Zuckerberg lui-même, décide finalement de revenir dans les rangs du groupe Facebook.

L’emblématique CPO de Facebook fait son retour

Parti suite à des désaccords avec Mark Zuckerberg, Chris Cox a eu le temps de réfléchir pendant un an. Il estime finalement que sa place est aux côtés du fondateur de Facebook, en tant que CPO (Chief Product Officer). Membre de l’entreprise depuis 2005, l’histoire ne pouvait pas s’arrêter comme cela. Chris Cox a déclaré ceci :

“En 2019, j’ai recentré mon temps, en découvrant des initiatives sur le changement climatique, en construisant une infrastructure politique progressiste en vue de cette année électorale, en jouant avec mon groupe de reggae, et en passant plus de temps avec ma famille et mes enfants. Le début de l’année 2020 nous a tous confrontés à une crise de santé publique, une crise économique et, maintenant, à un phénomène d’injustice raciale. Le monde est instable, divisé. Les gens se battent alors que les choses étaient déjà difficiles”.

Chris Cox a trouvé des points d’entente avec Zuckerberg

Dès son arrivée chez Facebook, Chris Cox aura fort à faire. C’est un moment crucial pour le réseau social et notamment pour son fondateur Mark Zuckerberg qui est toujours en conflit avec une bonne partie de ses équipes pour avoir refusé de prendre des mesures à la suite de messages de Donald Trump. Au début du mois de juin, ils entamaient des manifestations virtuelles pour protester contre la position de Zuckerberg vis à vis des propos Trump sur les manifestations pour George Floyd.

Cox décidait de quitter Facebook car il n’avait plus la même vision que Zuckerberg sur l’avenir du réseau social. Il s’inquiétait des plans de Facebook quant au fait d’une potentielle évolution vers une plateforme cryptée, axée sur la vie privée. Désormais, le CPO affirme qu’il a trouvé des points d’entente avec le patron de Facebook :

“J’ai suivi les actualités de Facebook tout au long de cette année et j’ai été agréablement surpris par les progrès réalisés sur un grand nombre de questions importantes auxquelles nous sommes confrontés. Au cours du mois dernier, le monde est devenu plus chaotique et instable que jamais, ce qui ne fait que me donner plus de détermination. Nos grandes décisions sont devant nous”.