La Chine encaisse les coups depuis plusieurs années. La guerre commerciale avec les États-Unis ralentit son économie et ses exportations, tandis que la pandémie mondiale que nous traversons a affaibli sa production. L’accès aux marchés internationaux est de moins en moins aisée, alors les géants du commerce électronique décident de se concentrer sur le marché intérieur.

Palier la guerre commerciale

Si l’économie chinoise se portait extrêmement bien il y a encore très peu de temps, depuis 2018, les choses ont changé. La guerre commerciale entre les États-Unis et la Chine a un impact direct sur les fabricants chinois et sur leurs exportations. Le secteur du textile est particulièrement touché. Plus récemment, le Covid-19 a anéanti l’économie du pays : chômage, arrêt des usines, annulation de commandes… Aussi, de nombreuses usines étrangères vont quitter le territoire à cause des sanctions prévues par l’administration Trump.

Pour faire face à ces deux problèmes de taille, de grandes entreprises chinoises ont décidé de s’associer avec de petits fabricants chinois. C’est notamment le cas de Pinduoduo, un géant du commerce électronique chinois qui, par ailleurs, vend les produits d’Amazon en Chine. L’entreprise a lancé une initiative pour permettre aux fabricants du pays de se reconnecter avec le marché intérieur : la Chine.

La plateforme utilise ses réserves de données et ses algorithmes d’intelligence artificielle pour aider les fabricants chinois à prévoir les préférences des consommateurs et à développer des produits et des marques destinées aux chinois. Pinduoduo apporte une solution concrète aux fabricants pour les aider à personnaliser leurs produits ou encore à redessiner le packaging, pour que cela corresponde aux attentes des habitants du pays.

Se reconnecter avec le marché intérieur

Les fabricants, qui depuis plusieurs années se focalisaient sur les exportations, ont ainsi pu améliorer l’efficacité de leur production. Résultat : les produits vendus sont moins chers et répondent aux attentes des consommateurs locaux. Le géant Pinduoduo en était convaincu : la classe moyenne montante chinoise a un pouvoir d’achat de plus en plus important. Il serait dommage de s’en priver. Avec ce modèle, la guerre commerciale menée par Trump n’a plus d’impact direct.

Si l’élite du pays recherche avant tout des marques internationales, cette nouvelle vague de consommateurs recherche des produits de qualité à des prix plus bas. Le niveau de vie moyen des chinois a fortement augmenté depuis quelques années. Cette classe sociale intermédiaire représente une grande partie des habitants.

Depuis le début de la pandémie de Covid-19, Pinduoduo a étendu son initiative. Ce modèle a inspiré d’autres géants chinois comme Taobao et JD, deux filiales d’Alibaba. L’initiative de Pinduoduo a contribué au lancement de 106 marques, malgré la guerre commerciale et vise la création de 1 000 autres au cours de l’année 2020. Ce “nouveau” modèle de consommation a généré 2,5 milliards de dollars de ventes en 2019 et pourrait bien atteindre les 5,9 milliards de dollars d’ici 2022.