La rumeur courait déjà depuis de longs mois. Plusieurs rapports de Bloomberg ont déjà laissé penser que la nouvelle génération de Mac pourrait être équipée de ce fameux processeur ARM dont nous parlons depuis un petit moment. L’annonce officielle devrait avoir lieu le 22 juin, à l’occasion de la première WWDC exclusivement en ligne.

L’arrivée des processeurs ARM se précise

Une fois de plus, c’est un rapport de Bloomberg qui fait fuiter l’information. Ce dernier montre qu’Apple travaille sur trois processeurs basés sur une puce A14. C’est aussi cette puce qui alimentera aussi le prochain iPhone. Apple devrait donc annoncer dans quelques jours, l’utilisation prochaine de ses propres processeurs ARM au sein de la future génération de Mac.

La WWDC pour Apple Worldwide Developers Conference, est un événement annuel orchestré par Apple en Californie, principalement destiné à l’ensemble des développeurs sur macOS, iPadOS, iOS et watchOS.

Ming-Chi Kuo, célèbre analyste de la marque à la pomme, faisait il y a quelques mois cette même supposition. Ce nouveau processeur ARM devrait proposer un meilleur rendement énergétique. On le sait, avec ses propres processeurs, Apple pourrait mieux contrôler les mises à jour de ses iMac et MacBook. Selon Bloomberg :

“Au moins un Mac équipé d’une puce conçue par Apple est en cours de préparation pour une sortie en 2021. Il sera construit par le fabricant de puces et partenaire de longue date d’Apple, Taiwan Semiconductor Manufacturing. Ce processeur ARM aura au moins 12 cœurs, dont huit conçus pour des applications à haute performance, et quatre conçus pour des activités de moindre intensité avec des caractéristiques d’efficacité énergétique préservant la batterie”.

Une WWDC bien chargée ?

Le moment est bien choisi pour faire une telle annonce. En effet, Apple doit fournir des informations précises sur sa feuille de route concernant le développement des processeurs ARM, pour permettre aux développeurs d’anticiper le développement de nouveaux logiciels. La WWDC est un moment très fort pour Apple. Plusieurs grandes annonces et des révélations de nouveaux modèles de MacBook ou d’iMac y ont déjà été faites.

Cette année, nous nous attendons également à la présentation de SiriOS. Selon un récent rapport baptisé“Voice Tech 2019”, de la société Mangrove Capital, l’assistance vocale devrait connaître une expansion considérable au cours des dix prochaines années. Le marché des assistants virtuels pourrait dépasser celui des applications mobiles. De ce fait, Apple, qui a du retard sur Google et sur Amazon, songerait à lancer un véritable système d’exploitation basé sur Siri.