Amazon chercherait à racheter Zoox, une jeune pousse américaine spécialisée dans les voitures autonomes. Une acquisition qui serait la première du genre pour le géant du e-commerce et qui pourrait aboutir, éventuellement, à un nouveau moyen de livraison autonome.

Zoox en proie à des difficultés financières

Fondée en 2014, Zoox est une startup aux objectifs ambitieux, divisés en trois points distincts qui se complètement entre eux. Le premier consiste à développer son propre système de conduite autonome, le second est de construire des véhicules à grande échelle et enfin, le troisième, de lancer un service de taxis autonomes que les usagers pourront réserver via une application.

Une impressionnante stratégie à 360° qui nécessite des financements importants et que Zoox a bien du mal à trouver. Après une importante levée de fonds de 500 millions de dollars réalisée en juillet 2018, la startup se retrouve aujourd’hui dans une position délicate, notamment suite à la pandémie de Covid-19. Le mois dernier, elle a dû licencier pas moins de 10% de ses effectifs. Pour rappel, en 2019, près de 100 ex-employés de chez Tesla s’étaient expatriés chez Zoox ; quatre d’entre ont d’ailleurs été poursuivis par leur ancien employeur pour avoir apporté des informations confidentielles au sein de la jeune pousse.

Amazon en route pour conquérir le marché de la voiture autonome ?

C’est dans ce contexte qu’intervient Amazon. Le géant du e-commerce aurait entamé des négociations pour acquérir Zoox, révèle le Wall Street Journal. Elles pourraient toutefois ne pas aboutir si les deux parties ne venaient pas à trouver un accord satisfaisant. De fait, selon un analyste financier interrogé par le WSJ, le prix d’acquisition de Zoox par Amazon atteindrait les 1,1 milliard de dollars. C’est bien en dessous des 3,2 milliards de dollars estimés lors de la levée de fonds de la startup en 2018. De leur côté, les deux entreprises n’ont pas souhaité commenté ou confirmé l’information.

Si les négociations venaient à aboutir, il s’agirait de la première acquisition du genre pour Amazon. En effet, si l’entreprise a déjà montré son intérêt pour les véhicules autonomes par le passé, notamment en participant à la levée de fonds de l’entreprise Aurora à hauteur de 530 millions d’euros, elle n’a pas encore fait d’acquisition importante dans le domaine. En rachetant Zoox, la firme de Jeff Bezos pourrait alors rattraper son retard sur les autres géants du secteur, tels qu’Uber, Alphabet, Tesla ou encore General Motors.

Ce rachat représenterait également l’opportunité pour Amazon de développer un nouveau moyen autonome de livrer ses marchandises. De fait, le géant du e-commerce cherche à automatiser de plus en plus ses services et l’a déjà prouvé par le passé avec Scout, son robot de livraison autonome. L’objectif : réduire ses importantes dépenses logistiques.