Alors que le télétravail explose à travers le monde en raison du confinement, Facebook dévoile la démonstration d’un dispositif qui pourrait complètement transfigurer le travail à distance dans le futur. Au programme : réalité augmentée et réalité virtuelle.

Quand le virtuel se mêle au réel

Récemment, Mark Zuckerberg a annoncé que 50% de ses employés seraient en télétravail permanent dans les 5 à 10 ans à venir. Et puisque le futur se prépare maintenant, le géant des réseaux sociaux a mis au point un dispositif spectaculaire qui pourrait changer la face du travail à distance, en mêlant monde réel et monde virtuel.

Dans la même catégorie

C’est Andrew Bosworth, responsable de la réalité augmentée et de la réalité virtuelle chez Facebook, qui en a fait la démonstration sur son compte Twitter à travers la courte (mais néanmoins impressionnante) vidéo d’un test réel.

Le spectateur assiste à la scène en POV et découvre un environnement de travail virtuel dynamique, s’intégrant parfaitement à l’environnement physique réel. Pour être plus précis, on découvre un utilisateur déplacer et redimensionner des écrans virtuels flottants par de simples gestes, alors que l’environnement qui les entoure est un espace physique bien réel.

Facebook porte son expertise VR au-delà du divertissement

Pour mettre au point ce dispositif, Facebook a fait appel à la réalité augmentée et à la réalité virtuelle, mais aussi au « passthrought«  qui permet de voir les environnements réels et virtuels en même temps et en juxtaposition. Le tout est évidemment porté par un casque VR, en l’occurrence un Oculus, qui permet d’enregistrer les mouvements et les environnements réels grâce aux caméras grand-angles qui y sont apposées, avant de « diffuser » l’ensemble à l’utilisateur.

Bien qu’impressionnante, cette innovation n’en est qu’à ses premiers tests. Elle nécessitera encore beaucoup de travail avant d’exploiter son plein potentiel. Dans un article publié sur son blog, Facebook explique :

« A l’avenir, nous pourrions créer un espace de travail surpuissant avec de multiples écrans personnalisables en VR, sans limites physiques. Il s’appuierait sur des technologies comme le passthrough pour créer une expérience de productivité en réalité mixte qui permettrait aux utilisateurs de passer du monde réel au monde virtuel à tout moment, améliorant ainsi la conscience spatiale tout en offrant la flexibilité à laquelle nous sommes habitués avec les ordinateurs portables et autres appareils courants. »

Ce dispositif témoigne également de l’ambition de Facebook d’étendre son expertise dans le domaine de la réalité virtuelle au-delà du simple divertissement. Sans aucun doute, ce premier pas semble très prometteur.