Souvent, sur les réseaux sociaux, de vieilles affaires renaissent. Des articles ayant plusieurs mois, voir même plusieurs années pointent le bout de leur nez, motivés par la viralité de leur titre, et parfois les mauvaises intentions de leurs relayeurs. Le problème de ces contenus, c’est leur ancienneté, et par conséquent, la possibilité que l’information puisse être erronée, ou faussée.

Mise à jour : Facebook a annoncé le déploiement progressif de cette fonctionnalité le 25 juin 2020.

Imaginons par exemple le cas d’une personnalité politique accusée dans un article, puis blanchie un an plus tard grâce à une enquête. Il est peu fréquent que les journaux reprennent ou ajustent leur premier article. Il pourrait donc être réutilisé pour discréditer la personne en question, son parti politique, ou même amorcer une campagne de désinformation.

Afin de tenter d’enrayer ces pratiques, où tout se base sur la viralité des contenus, Facebook va faire apparaître un message lorsqu’une personne s’apprête à repartager un vieil article. Dès le clic sur le bouton « partager » une fenêtre coulissante apparaitra pour avertir l’utilisateur avec le message suivant :
« Cet article remonte à plus de x mois ».

Message d'alerte présenté par Facebook lorsqu'un utilisateur partage un article ancien

Capture d’écran : Comiga! / Facebook

Il sera alors possible, soit d’annuler le partage, soit de continuer. Un bouton d’information sera également accessible, permettant à l’internaute de l’informer sur le lien qu’il partage. Le contenu affiche le nom de la page reliée au domaine de l’article. Par exemple, tous les liens partagés avec siecledigital.fr, sont tous reliés à notre Page Facebook. Cet enregistrement a lieu dans le Business Manager, dans la catégorie Brand Safety.

fenêtre à propos de ce contenu affiché sur Facebook

Capture d’écran : Siècle Digital / Facebook

Enfin, dans le but d’éviter que le message d’alerte soit présenté sur des contenus n’étant pas d’actualité (fiche produit, livre blanc, …), il est fort probable que Facebook ne le présente que pour les Pages enregistrées comme Pages d’actualités, comme c’est le cas pour Siècle Digital. Cette opération est accessible dans le Business Manager, dans la rubrique Enregistrements, puis dans la sous-rubrique Pages d’actualités.

Après vérification au sein de la rédaction de Shine Media, peu de personnes ont vu cette fenêtre lors du partage de la même publication. Il est donc probable qu’il s’agisse d’une fonctionnalité encore en cours d’essai.