La société américaine Nvidia présente Clara Guardian : une intelligence artificielle capable de limiter la propagation des maladies infectieuses, dont le Covid-19, évidement. Ce nouveau système est actuellement testé dans une cinquantaine d’hôpitaux en Chine, en France, en Italie ou encore en Israël. 10 000 chambres sont équipées avec cette intelligence artificielle.

Clara Guardian : l’agent d’IA qui rend les hôpitaux intelligents

Clara Guardian est une intelligence artificielle complète. Son rôle est de détecter la température des patients, mais aussi de surveiller les mesures de distanciation sociale en temps réel ou encore d’automatiser certaines tâches habituellement réalisées par des professionnels de santé. Son objectif est très clair : rendre les hôpitaux plus intelligents pour permettre aux médecins de gagner du temps et surtout de limiter la propagation de maladies infectieuses comme le Covid-19. Clara Guardian travaille avec les puces AI EGX développée par Nvidia.

À l’avenir, Clara Guardian pourrait même aider les professionnels de santé dans d’autres tâches. Nvidia parle notamment de domaines tels que l’analyse chirurgicale, ou encore la gestion de tâches comme le suivi du bon déroulement d’une opération. La société spécialisée en intelligence artificielle à l’origine de ce système insiste sur le fait que les hôpitaux intelligents pourront garantir un environnement plus propre et réduire le risque de propagation des maladies infectieuses. Kimberly Powell, vice-présidente du pôle santé chez Nvidia a déclaré que :

“Si nous pouvons utiliser des technologies telles que la vidéo et la voix pour permettre à l’intelligence artificielle d’obtenir un engagement actif en temps réel afin de créer des actions et des gains d’efficacité pour les infirmières et les médecins, c’est un gain énorme pour les hôpitaux qui traversent actuellement des conditions très compliquées”.

L’intelligence artificielle comme arme contre le Covid-19

L’intelligence artificielle est en passe de devenir une technologie clé dans le domaine de la santé. Dans la lutte contre l’épidémie de Covid-19, d’autres entreprises ont proposé leurs propres innovations. C’est notamment le cas de DarwinAI, une startup qui a créé un outil capable de détecter les infections au Covid-19 à partir de simples radiographies. Une intelligence artificielle qui pourrait même donner une indication aux professionnels de la santé sur la gravité de l’infection.

Autre exemple hallucinant, au début du mois de mars, la Chine ouvrait un service hospitalier totalement robotisé. La ville de Wuhan ouvrait un espace médicalisé totalement robotisé dans un ancien centre sportif reconverti en hôpital de campagne dernière génération. Une initiative qui nous rappelle également celle menée par le professeur Zheng et son équipe d’universitaires de Tsinghua avec qui il mettait au point un bras robotisé, spécialement conçu pour contribuer à sauver des vies dans le cadre de l’épidémie que nous traversons.