Pendant 10 ans, entre 2001 et 2011, Eric Schmidt a été le PDG de Google. C’est notamment sous sa garde que l’entreprise est passée du statut de startup, à celui de géant que l’on connaît aujourd’hui. Si l’homme avait jusqu’alors gardé un lien avec l’entreprise en officiant notamment au poste de conseiller technique, il semblerait que le cordon le liant à Google ait été définitivement coupé en février dernier, suite à sa démission.

Eric Schmidt, au cœur du succès de Google

Lorsque Eric Schmidt arrive chez Google en 2001, l’entreprise est alors une jeune startup montante. L’homme, qui vient d’être nommé PDG, doit alors assurer la “supervision adulte” des jeunes fondateurs de la société, Larry Page et Sergey Brin, tout en faisant grandir la firme.

Il sera notamment au cœur de grandes décisions stratégiques qui ont fait permis à Google de devenir le géant du numérique que l’on connaît aujourd’hui. Parmi elles, l’acquisition d’Android ainsi que celle de YouTube, ou encore la création de la plateforme publicitaire de Google. C’est également sous sa responsabilité que l’entreprise est entrée en bourse en 2004, et il a également participé à la création d’Alphabet, la maison-mère de Google, dont Sundar Pichai est aujourd’hui le CEO.

Une sortie tout en douceur

Après 10 années passées en tant que PDG de Google, Eric Schmidt en est devenu le président exécutif en 2011, lorsque Larry Page a repris les rênes de son entreprise. Quelques années plus tard, en 2015 précisément, il occupera le même poste, mais cette fois pour Alphabet. Un poste qu’il gardera jusqu’en janvier 2018, avant d’endosser le rôle de “conseiller technique sur la science et la technologie” pour le groupe. Un rôle pour lequel l’homme n’était payé qu’un dollars par an.

Finalement, c’est en février 2020 que le lien entre Eric Schmidt et Google a finalement et définitivement été coupé, selon Cnet. Un départ qui n’aura pas de conséquence majeure sur le fonctionnement de la firme, mais qui est toutefois hautement symbolique. En effet, il était le dernier membre historique de Google encore à la tête de la société puisque Larry Page et Sergey Brin ont eux-mêmes quitté Google en 2019.

Désormais, Eric Schmidt continuera très certainement de se concentrer sur son rôle de membre du Defense Innovation Board, un groupe de travail qui conseille le Pentagone en matière d’innovation technologique. Il devrait également présider une commission qui aura pour mission de moderniser l’infrastructure et les pratiques technologiques de l’État de New York durant et après la pandémie de Covid-19.