AlloCOVID est le numéro national français qui permet aux personnes ayant des symptômes du Covid-19 de trouver de l’aide auprès d’un assistant virtuel. Depuis le 27 avril, le 0806 800 540 a été composé plus de 10 000 fois. Après seulement deux semaines de mise en service, les premiers résultats permettent déjà d’apporter des données intéressantes sur l’état de santé de la population française.

AlloCOVID met en lumière la non-médicalisation

Parmi les éléments à retenir de ces deux premières semaines, les médecins pointent du doigt le fait que trois appelants sur quatre présentaient des signes cliniques évocateurs du Covid-19. Autre information importante : un appelant sur trois présente un signe de gravité. Les données recueillies grâce à AlloCOVID doivent permettre aux chercheurs de mieux comprendre l’évolution du virus sur notre territoire. Les scientifiques de l’INSERM affirment que :

« Les premiers résultats confirment ce que nous supposions quant à la non-médicalisation de personnes à domicile pourtant atteintes de formes graves de Covid-19. Par ailleurs, les données cartographiques nous aident à mieux appréhender les foyers de résurgence possibles, en temps réel, lors de la levée du confinement. Nous transmettons ces résultats régulièrement à Santé publique France et de façon complémentaire avec les réseaux tels que les réseaux Sentinelles, maladiecoronavirus.fr ou SOS médecins ».

Sur cette carte, nous pouvons voir que la majorité des appels reçus par les assistants virtuels d’AlloCOVID proviennent d’Île-de-France. C’est également dans cette même région que les appelants présentant des signes de gravité sont les plus nombreux. À terme, cette carte pourrait nous donner une idée précise de l’évolution de l’épidémie sur le territoire français.

Carte présentant la répartition géographiques des appels reçus par AlloCovid. On remarque une forte concentration en Île-de-France.

Carte présentant la répartition géographique des appels reçus par AlloCovid. On remarque une forte concentration en Île-de-France. Image : AlloCovid / Communique de presse.

L’IA se montre plutôt performante

AlloCOVID n’est pas un numéro comme les autres. Au bout du fil, c’est un assistant virtuel qui vous répond. Une nécessité absolue pour permettre à ce numéro d’être efficace 7j/7 et 24h/24. L’intelligence artificielle a été formée et connaît bien le sujet du Covid-19. L’assistant virtuel est capable de dire si une personne est malade ou non en fonction des informations rapportées. AlloCOVID tire un premier bilan des appels traités par ses 1000 assistants virtuels intelligents. Les 10 000 appels qui ont été enregistrés montrent l’acceptabilité globale de l’outil.

Sur ces 10 000 appels, l’algorithme d’AlloCOVID a réussi à détecter des signes de gravité comme l’essoufflement, l’incapacité à boire ou à s’alimenter chez 31.06% des appelants. Ce numéro national alimenté par l’intelligence artificielle est d’une grande utilité pour accompagner les personnes sans suivi médical. Les chercheurs sont convaincus que cette solution est la clé pour un déconfinement plus serein. Surtout si le Covid-19 devient saisonnier, comme les chercheurs le pensent. Il faut maintenant que ce numéro national devienne un véritable réflexe pour les citoyens français.