Animal Crossing : Pocket Camp, jeu mobile gratuit et développé par Nintendo, a connu des records de téléchargements et de revenus au mois d’avril 2020. Sans surprise, ce succès soudain est dû à la sortie et à la popularité de New Horizons, dernier titre en date de la franchise.

Animal Crossing : New Horizons, l’histoire d’un succès

Animal Crossing : New Horizons est rapidement devenu l’un des jeux les plus populaires du moment. Non seulement les fans de la franchise attendaient avec impatience un nouveau titre depuis Animal Crossing : New Leaf qui était sorti en 2013 sur 3DS, mais en plus, son lancement commercial s’est fait à un moment charnière. De fait, New Horizons est officiellement arrivé en mars 2020, au moment même où les joueurs se retrouvaient majoritairement confinés chez eux suite à la pandémie mondiale de Covid-19.

Le jeu s’est alors avéré être pour beaucoup un échappatoire. Son univers est relaxant, calme et se déroule majoritairement en extérieur. Autant d’atouts qui permettent aux joueurs de fuir l’espace de quelques heures une époque particulièrement anxiogène. C’est dans ce contexte qu’Animal Crossing : New Horizons a pu connaître un succès important.

Au Japon, en seulement quelques semaines, le titre a été vendu à plus de 3,8 millions d’exemplaires sur Nintendo Switch. C’est d’ores et déjà plus que Super Smash Bros. Ultimate (2,8 millions) et Mario Kart 8 Deluxe (3,6 millions). Ce succès déteint également sur Pocket Camp, la version mobile et gratuite de la franchise Animal Crossing.

Pocket Camp surfe sur la vague

Selon un rapport de Sensor Tower, sur le seul mois d’avril 2020, Animal Crossing : Pocket Camp a généré 7,9 millions de dollars de revenus. Un record absolu pour ce jeu mobile qui est sorti en 2017 et qui a désormais rapporté au total plus de 150 millions de dollars à Nintendo. Sans surprise, ce sont les joueurs japonais qui ont majoritairement contribué à ces chiffres avec près de 112,8 millions de dollars dépensés, ce qui représente 74% des revenus globaux. Les joueurs des États-Unis se retrouvent en seconde place avec 29,2 millions de dollars dépensés, et ceux vivant aux Royaume-Uni ferment ce podium avec 2 millions de dollars investis dans Pocket Camp.

Un graphique des revenus mensuels de Pocket Camp entre avril 2019 et avril 2020.

Image : SensorTower

Côté téléchargements, le succès est là encore au rendez-vous. En mars 2020, mois de sortie de New Horizons, Pocket Camp a été téléchargé 4,5 millions de fois. Au mois d’avril de la même année, c’est encore plus impressionnant : 7,1 millions de téléchargements ont été effectués. C’est le second meilleur mois de Pocket Camp, juste après le mois de novembre 2017, date de lancement du jeu, qui avait généré 17,6 millions de téléchargements. Au total, Pocket Camp monte ainsi à 44,8 millions de téléchargements.

Un graphique du nombre de téléchargements de Pocket Camp entre avril 2019 et avril 2020.

Graphique : SensorTower

Le lancement de New Horizons a prouvé l’importance de la franchise Animal Crossing dans le catalogue de Nintendo. Le fait que l’éditeur ait pu utiliser le lancement du titre sur Switch pour stimuler les dépenses des utilisateurs dans son jeu mobile, Pocket Camp, montre également la force de la société qui est en mesure d’exploiter avec succès ses franchises sur toutes les plateformes.