Mercredi 29 avril, l’Organisation des Nations Unies a présenté une application baptisée 1point5. Elle doit permettre à ses utilisateurs de respecter les mesures de distanciation sociale. Vice rapporte néanmoins un problème de taille : l’application ne fonctionne pas.

1point5 : l’application de distanciation sociale de l’ONU

Un communiqué de presse de l’ONU publié mercredi explique que : « l’application 1point5 est capable de mesurer la distance entre deux smartphones tant que le Bluetooth sera activé. Tout le monde n’a pas besoin d’installer l’application pour qu’elle fonctionne. C’est l’avantage principal de cette solution ».

L’application 1point5 a été développée par l’UNTIL, le UN Technology Innovation Labs. Le laboratoire affirme que cette application a été conçue pour « résoudre les problèmes auxquels les États membres sont confrontés ». En collaboration avec LTO Network, une entreprise spécialisée dans la blockchain, l’UNTIL a imaginé une solution capable de fournir des informations objectives aux utilisateurs en détectant les signaux Bluetooth, qui sont par définition des informations publiques.

La fonctionnalité de base ne marche pas

L’application est censée avertir les utilisateurs lorsqu’ils s’approchent à moins de 1,5 mètres d’une autre personne. Cependant cette fonctionnalité de base ne fonctionne pas. Le message « Veuillez garder vos distances » qui est censé apparaître ne s’affiche jamais. De nombreux utilisateurs ont rencontré ce problème. Certains disent qu’il s’agit « d’une perte de temps ».

Cette solution aurait pu être une alternative aux applications de traçage numérique, qui elles aussi montrent leurs limites. Trace Together, l’application utilisée par les habitants de Singapour, prouve qu’il y a peu d’intérêt à mettre en place un système de traçage. En France, si l’Internet Society France appelle à une grande vigilance, la Quadrature du Net doute aussi de l’efficacité de l’application StopCovid.

La technologie Bluetooth est partout

Autre problème, Soltani, un chercheur indépendant, a souligné le fait que l’application ne pouvait pas être efficace. Il affirme que même si il fonctionnait, ce système ne serait pas fiable. 1point5 est une application programmée pour envoyer une notification dès qu’elle s’approche d’un autre appareil utilisant le Bluetooth.

Les smartphones ne sont pas les seuls appareils à utiliser le Bluetooth… Une voiture, une enceinte connectée, un casque sans fil. Bref, autant d’appareils que l’application pourrait détecter. Il explique que :

« Je comprends qu’une partie importante de la réponse à une pandémie est d’aider les individus à rester conscients et vigilants dans leurs efforts de distanciation sociale, mais je ne suis pas sûr que le fait d’être alerté par votre téléphone chaque fois que vous passez devant un autre signal Bluetooth va permettre cela. En particulier pour les gens qui se trouvent dans des immeubles d’habitation ou des lieux de travail très peuplés ».