Dans l’objectif d’accompagner ses utilisateurs qui sont à la recherche d’un nouvel emploi, LinkedIn déploie un nouvel outil basé sur l’intelligence artificielle. Grâce à celui-ci, les usagers du réseau social des professionnels pourront préparer au mieux leurs futurs entretiens d’embauche, tant sur le fond que sur la forme.

LinkedIn aide les demandeurs d’emploi…

Selon LinkedIn, plus de 50% des personnes qui sont à la recherche d’un emploi déclarent que les entretiens d’embauche sont les étapes qu’elles redoutent le plus. Alors, pour aider ses utilisateurs à mieux appréhender ce moment crucial et à prendre confiance en eux, le réseau social des professionnels a offert à son outil de préparation des entretiens une nouvelle fonctionnalité basée sur l’intelligence artificielle.

Ainsi, les utilisateurs de LinkedIn pourront désormais préparer leurs réponses aux questions les plus communément posées lors d’entretiens d’embauche, puis les enregistrer. L’intelligence artificielle se chargera alors de les analyser afin d’identifier les axes d’amélioration. Elle se concentrera notamment sur leur rythme de parole, le nombre de fois où ils utilisent des mots de remplissage, ou encore les phrases “sensibles” qu’ils devront éviter d’employer lors d’entretiens d’embauche réels.

Notons que ce n’est pas la première fois que LinkedIn fait appel à l’IA. En janvier, le réseau social avait déjà fait appel à un algorithme pour identifier les utilisateurs aux comportements abusifs et pour les supprimer de la plateforme.

… mais aussi les recruteurs

Au-delà de cet outil permettant de s’entraîner plus efficacement aux entretiens d’embauche, LinkedIn dévoile également une nouvelle fonctionnalité permettant de connecter plus efficacement les recruteurs aux candidats adaptés à leurs exigences.

Selon le réseau social, “80% des entreprises estiment que les compétences non-techniques sont de plus en plus importantes pour leur réussite“. Toutefois, il est souvent compliqué pour les recruteurs d’identifier ces dites compétences lors d’une première prise de contact par voie digitale. Pour que cette tâche soit simplifiée, ils pourront désormais demander aux candidats de répondre à des questions à travers une vidéo “d’introduction” ou par écrit.

LinkedIn espère que cette nouvelle fonctionnalité aidera les recruteurs à identifier plus rapidement les compétences clés des candidats dès le début du processus de recrutement et qu’elle leur permettra ainsi de passer “plus de temps sur les profils les plus qualifiés“.