Google continue d’améliorer les services qu’il propose. Depuis le mois de février, Smart Compose est déployé directement au sein de Google Docs. La fonctionnalité permet de prédire ce que vous allez écrire, un outil de rédaction utile et efficace. Aujourd’hui, c’est une nouvelle mise à jour de Google Docs, mais aussi du Drive de manière générale que l’entreprise s’apprête à faire. Le géant va simplifier la case vous permettant de partager ou non l’accès à d’autres personnes.

De nouvelles fenêtres pour partager vos documents

Actuellement, que vous soyez sur Drive, ou même directement dans un Google Docs, lorsque vous souhaitez partager un document, il n’est pas toujours très aisé de comprendre qui a déjà accès, ou non à au dit document. Google vous propose une fenêtre unique ou vous pouvez ajouter des personnes individuellement, grâce à leur adresse mail, ou envoyer un lien à d’autres. Désormais, une seconde fenêtre sera affichée, afin de rendre ce partage plus clair. Aussi, des menus déroulants seront proposés pour choisir quelles autorisations le propriétaire du document accorde aux autres personnes.

Avec cette mise à jour, le géant américain a pour objectif de clarifier et simplifier le partage de fichiers et surtout de réduire le nombre d’erreurs dans les autorisations accordées. Notons qu’actuellement, il est plutôt régulier de partager le mode lecture seule, sans vérifier, au lieu d’accorder les droits de modifications. Une fonctionnalité utile puisque les services de Google sont sollicités en ce moment avec le travail à distance.

Les nouvelles fenêtres de partage proposées par Google

Crédits : Google / Les nouvelles fenêtres de partage proposées par Google

Google veut faciliter le partage de documents, surtout en ce moment…

Comme l’indique The Verge, Google a précisé “Le partage de fichiers est essentiel à la collaboration. Cela est particulièrement vrai maintenant, car de plus en plus de travailleurs sont distants et collaborent sur des fichiers sur différentes plateformes. En facilitant le partage de fichiers, avec des personnes spécifiques, nous espérons améliorer la collaboration tout en réduisant le risque d’accès par des utilisateurs indésirables”.

Les clients de G Suite sont les premiers à voir ces nouveautés, déployées depuis le 28 avril. Progressivement et d’ici le 26 mai, normalement, cette fonctionnalité devrait être disponible pour les autres utilisateurs.