UPS et CVS s’associent pour livrer par drone des médicaments à une communauté de retraités en Floride. Ce n’est pas la première qu’UPS et CVS s’associent, les deux entreprises ont expérimenté leurs collaborations à Cary, en Caroline du Nord. UPS a été la première entreprise à livrer des médicaments par drone.

Un service limité pour commencer

Début mai, la communauté de retraités « The Villages » en Californie recevra par voie aérienne ses médicaments. Des drones vont assurer la livraison entre une pharmacie CVS et un lieu dédié de la communauté.

Une nouvelle dont s'est félicité Scott Price, directeur de la stratégie de la transformation d'UPS, « Notre nouveau service de livraison par drone aidera CVS à fournir des livraisons de médicaments sûres et efficaces à cette importante communauté de retraités, cela permettra aux résidents de recevoir des médicaments sans quitter leur domicile ». Deux magasins supplémentaires devraient rejoindre cette offre de livraison.

Les appareils utilisés sont des M2 de Matternet. Ils ont obtenu une autorisation fédérale. UPS avait reçu l’autorisation du gouvernement américain, en octobre, d’exploiter une flotte aérienne de drone.

Pour commencer, les livraisons ont été volontairement limitées. Les drones voleront uniquement sur un secteur d’un peu moins d’un kilomètre et ne déposeront pas les médicaments directement à la porte des résidents. Ce sont toujours des véhicules terrestres qui s’en chargeront.

UPS arrive à point nommé

Dans un communiqué, UPS soulève l’intérêt particulier de la solution par drone dans la période de crise sanitaire, « UPS s'engage à jouer son rôle dans la lutte contre COVID-19, et c'est une autre façon pour nous de soutenir nos clients du secteur de la santé et les particuliers avec des solutions innovantes ».

En effet, en opérant ainsi UPS évite aux résidents, des retraités, une population à risque, les contacts superflus avec l’extérieur. Le dispositif aurait probablement été mis en place quoiqu’il advienne, il semble qu’il arrive vraiment au bon moment alors que les États-Unis est actuellement le pays le plus touché par la pandémie.