On ne dira jamais assez à quel point Minecraft est une invention géniale. L’agence AKQA et Mojang, un célèbre développeur suédois de Microsoft, se sont associés pour créer un nouveau monde virtuel en situation de pandémie sur Minecraft. Un moyen parfait de montrer aux enfants (et aux adultes) pourquoi les mesures de distanciation sociale sont indispensables.

Un scénario de pandémie mondiale sur Minecraft

Après la création de “La Bibliothèque Libre” par Reporters sans Frontières dans Minecraft, c’est un scénario de pandémie mondiale qui vient d’être recréé. Ce scénario est très proche de la situation que nous traversons actuellement à quelques détails près. Avec ses 145 millions de joueurs actifs mensuels (33 millions de plus qu’en 2019), Minecraft est un véritable terrain de jeu et d’expression.

Cette fois-ci, le scénario imaginé est celui d’une pandémie qui transforme les gens en zombies. Un peu comme dans The Walking Dead en fait. Les scénaristes ont ajouté un hôpital où les villageois peuvent être soignés grâce à des potions et des pommes. Les joueurs peuvent ainsi tester différentes méthodes de quarantaine et observer comment la distanciation sociale peut permettre de sauver des vies.

L’idée originale de ce scénario est à attribuer à Hugo Barnes et Joseph Davies, deux créatifs de l’agence AKQA. Les deux hommes ont voulu trouver un moyen de simuler les différentes approches adoptées par les gouvernements du monde pour tenter de contenir la pandémie de Covid-19 que nous traversons actuellement. Le jeu est très proche de la réalité car les villageois peuvent s’infecter avec un simple contact, mais aussi guérir de la maladie. Selon Barnes :

“Ce mécanisme nous a semblé être un terrain fertile pour construire quelque chose d’intéressant. Nous nous sommes dits : y a-t-il une possibilité de rendre cette pandémie, aussi abstraite soit-elle, compréhensible de tous, grâce à une plateforme interactive comme Minecraft ?”.

Trois situations sont proposées aux joueurs

Après deux semaines de travail, trois scénarios ont émergé : les rassemblements, une situation dans laquelle les zombies (personnes infectées) et les villageois se mêlent librement. La quarantaine, situation similaire à celle que nous traversons actuellement, dans laquelle certains villageois s’enferment dans leur maison. Enfin, le verrouillage total est la troisième hypothèse proposée aux joueurs. Un confinement strict, dans lequel les villageois restent chez eux et où les zombies n’ont aucun moyen de les atteindre.

Les deux créatifs ont voulu que ce monde virtuel soit le plus proche possible de la réalité. Pour cela, ils ont créé des unités de soins intensifs pour les zombies. Là où ils ont été très forts, c’est dans la capacité offerte par ces hôpitaux. Le nombre de lits en soins intensifs est similaire à celui des hôpitaux qui ont servi de référence à la construction de ce jeu. Barnes ajoute que :

“Nous avons voulu nous approcher le plus possible de la réalité pour créer un contraste (le même que celui que nous observons dans la vie réelle) entre la façon dont vivent les gens et la saturation des hôpitaux? Nous avons également tenté de faire un parallèle entre la façon dont chaque société est soutenue par son système de santé. Nous voulions absolument intégrer cette donnée dans notre jeu”.

Les fondateurs espèrent que leur invention pourra aider les parents à expliquer l’importance des mesures de distanciation sociale à leurs enfants.