Le nombre d’abonnements de Netflix pour le premier trimestre 2020 a explosé, sans surprise, cela est dû au confinement. Les prévisions de la plateforme espéraient une augmentation de 7 millions d’abonnés en trois mois… Un nombre finalement doublé.

Netflix profite lui aussi du confinement

TikTok a vu son nombre d’abonnés augmenter considérablement depuis le début du confinement et des marques l’ont bien compris. Grâce au rapport trimestriel, tout juste dévoilé par Netflix, nous apprenons aujourd’hui que la plateforme a battu un record. Elle a gagné plus de 15 millions d’abonnés en seulement trois mois. Plus précisément, Netflix comptait 167 millions d’utilisateurs à la fin du mois de janvier et en compte désormais 182,9 millions. Une large augmentation a été constatée au mois de mars.

Dans une vidéo de presque quarante minutes diffusée sur YouTube, plusieurs membres de l’entreprise, dont le PDG, Reed Hastings, ont pris la parole à propos de ce rapport trimestriel. Celui-ci a notamment fait preuve de prudence face à ces résultats exceptionnels “Nous sommes conscients que nous la chance de proposer un service encore plus utile lorsque les gens sont confinés chez eux”. Cela, avant d’ajouter “Comme d’autres plateformes de divertissement utiles à la maison, nous avons observé une augmentation du temps de visionnage et également une hausse du nombre d’abonnés”.

Le patron de la plateforme s’attend à une perte d’abonnés à la fin du confinement

Selon Reed Hastings, le nombre d’abonnés de Netflix pourrait, très logiquement, baisser à la fin du confinement. Et surtout, il pourrait ne pas augmenter les mois suivants celui-ci. La société pense qu’une personne qui ne s’est pas abonnée pendant le confinement, sous-entendu pendant qu’elle avait le temps d’utiliser la plateforme, n’a pas forcément de raison de le faire ensuite.

L’enjeu d’après confinement pour Netflix devrait donc être de conserver un maximum d’abonnés, mais pour cela l’astuce serait de proposer de nouveaux contenus. Malheureusement la société a déjà confirmé que tous ses tournages étaient à l’arrêt pour cause de pandémie de coronavirus.