Levi’s semble avoir trouvé le bon filon pour continuer d’avoir de la visibilité pendant la pandémie de covid-19. Comme le rapporte TechCrunch, un partenariat avec TikTok lui aurait permis une augmentation de trafic en ligne. Bien d’autres marques qui ont fermé leurs portes se retrouvent avec un arrêt de l'activité forcé, ou au mieux une baisse des commandes.

La marque Levi’s ravie du taux d’utilisation de la fonction “Shop now”

Levi’s est l’une des premières enseigne à utiliser le bouton “Shop Now” de TikTok. Ce dernier permet aux utilisateurs de suivre des liens et accéder directement à des produits, pour ensuite les acheter. Même si leur partenariat en est encore à ses débuts, nombreux ont été les utilisateurs à utiliser le bouton d’achat sur l’application de divertissement. Cela se serait traduit par une hausse significative du trafic sur le site de la marque américaine.

Concrètement, le partenariat a été établi entre Levi’s et TikTok, par le biais des influenceurs Callen Schaub, Cosette Rinab, Gabby Morrison et Everett Williams. Tous ont utilisé la technologie de personnalisation d’un jean Future Finish 3-D de Levi’s pour créer leur propre pantalon personnalisé et ont ensuite fait sa promotion sur l’application. Les utilisateurs ont ensuite pu cliquer sur le bouton dédié et se rendre directement sur le site de l'enseigne pour visualiser l'article en question.

@callenschaubIn my Montreal studio putting my spin on the Levi’s® Future Finish jeans - Shop online from home! ##stayhome ##oddlysatisfying ##levishausmiami ##ad♬ original sound - callenschaub

TikTok, une application phare pendant le confinement

Beaucoup de pays ont fait le choix de mettre leurs citoyens en quarantaine, en appliquant un confinement plus ou moins strict. Malgré des problèmes de sécurité et après avoir été bannie des armées américaines, TikTok rencontre actuellement un franc succès. L’application semble aussi se servir de ses erreurs pour s’améliorer. En tout cas, elle s’adapte pour protéger ses utilisateurs. Il y a quelques mois, elle a ainsi mis en place un contrôle parental pour protéger ses plus jeunes utilisateurs et vient tout juste de rendre inaccessible la messagerie pour les moins de 16 ans. Elle prend ainsi de plus en plus de mesures, au fil de sa croissance pour s’adapter à ses utilisateurs et conserver leur sécurité.

Elle compte aujourd’hui plus de 800 millions d’utilisateurs. Un nombre qui devrait encore s’accroître d’ici la fin de la pandémie mondiale. C’est là un élément qui pourrait intéresser bien des marques à l’avenir, ils pourraient ajouter la plateforme à leurs listes de supports privilégiés pour les partenariats.