Sévèrement affecté par la pandémie de Covid-19, Uber tente de s’adapter tandis que le comportement des consommateurs est en plein changement. La firme a annoncé l’introduction de deux nouveaux services dans plusieurs villes du monde, ils sont baptisés Uber Direct et Uber Connect.

S’adapter à la distanciation sociale et au confinement

Les mesures de confinement qui touchent des milliards de personnes à travers le monde modifient en profondeur nos modes de vie, de nos habitudes à notre façon de travailler. Tout le monde doit s’y accommoder, même les géants de la tech. C’est notamment le cas d’Uber qui est particulièrement affecté par le manque de déplacements de la population. L’entreprise a déjà introduit la réservation par téléphone et a même intégré Uber Eats à Uber for Business dans le but de livrer de la nourriture aux personnes ayant recours au télétravail.

Uber se diversifie un peu plus en lançant Uber Direct et Uber Connect, et espère ainsi séduire de nouveaux clients tout en offrant de nouvelles opportunités à ses chauffeurs et aux commerces. La firme explique dans un billet de blog :

« Nous entendons parler de personnes du monde entier qui cherchent de nouveaux moyens de se faire livrer les produits de première nécessité à leur porte, et d’entreprises qui explorent comment mieux servir leurs clients à distance. C’est pourquoi nous avons accéléré nos efforts de livraison au-delà de l’alimentation et de biens alimentaires, afin de fournir des solutions de livraison à la demande ».

De nouvelles solutions de livraison

Dérivé d’UberRush, projet abandonné en 2018, Uber Direct est un service de livraison de biens en tous genres. Le service est d’ores et déjà utilisé pour livrer des médicaments dans la ville de New York, des colis au Portugal en collaboration avec le service postal national ou encore, des biens pour les animaux de compagnie en Australie grâce à un partenariat avec une clinique vétérinaire. Il suffit aux clients de commander puis d’attendre leurs produits.

Contrairement à Uber Direct, Uber Connect n’est pas destiné à la livraison entre professionnels et particuliers. Ce service permet en fait d’échanger des objets entre proches. Vous pouvez par exemple livrer un jeu de société à vos amis ou du papier toilette à vos grands-parents. Cette fonctionnalité est disponible dans 25 villes en Australie, aux États-Unis et au Mexique.

Une capture d'écran du service Uber Connect sur l'application Uber.

© Uber

Toutes les livraisons sont bien entendu réalisées selon des mesures de distanciation sociale strictes en évitant le moindre contact entre personnes. D’après Uber, ces nouveaux services évolueront selon le feedback des clients, et devraient également être déployés dans davantage de villes et de pays à travers le monde.