Facebook est actuellement en cours de négociation avec trois entreprises indonésiennes pour lancer son nouveau système de paiement, Facebook Pay. Si la Banque d’Indonésie donne son feu vert, il s’agirait du premier marché pour Facebook Pay.

Facebook Pay est en cours de négociation avec l’Indonésie

En novembre Facebook dévoilait Facebook Pay. À l’instar d’Apple Pay ou de Google Pay, il s’agit bien d’un système de paiement mobile. La force de Facebook Pay réside dans le fait qu’il s’agisse d’un système commun à toutes ses plateformes : Instagram, WhatsApp, Messenger et Facebook. Au moment du lancement de ce nouveau service, Deborah Liu, vice-présidente de la Marketplace précisait que :

“Les paiements seront traités en partenariat avec des sociétés comme PayPal, Stripe et d’autres dans le monde entier. Facebook Pay s’appuie sur l’infrastructure financière et les partenariats existants”.

Crédit : Facebook

Si les négociations sont ouvertes entre WhatsApp et plusieurs sociétés indonésiennes depuis plus de six mois, Facebook prend le relai avec sa nouvelle solution de paiement mobile. En effet, trois entreprises locales du nom de GoPay, une filiale de Gojek, OVO, société soutenue Grab et LinkAja, startup soutenue par l’État, pourraient bien aider Facebook à lancer son nouveau système de paiement. Selon plusieurs sources, le géant des réseaux sociaux chercherait à capitaliser sur le marché indonésien. Facebook Pay est sur le point d’obtenir une autorisation réglementaire de la part de la Banque d’Indonésie.

100 millions d’utilisateurs potentiels

Le gouverneur adjoint de la banque centrale indonésienne, Filianingsih Hendarta, qui dirige la politique des systèmes de paiement, a déclaré qu’il a bien été contacté par trois entreprises locales. Celles-ci lui ont fait part de leur volonté de mettre en place un partenariat avec le nouveau système de paiement mobile de Facebook.

Il précise que : “jusqu’à présent, personne n’a soumis de demande officielle. Trois entreprises indonésiennes sont simplement venues discuter lors de la réunion consultative avec la BI (Banque d’Indonésie)”. De son côté, un porte-parole de Facebook a déclaré ceci :

“Nous sommes convaincus que Facebook Pay va ouvrir de opportunités extraordinaires pour les entreprises indonésiennes. Les applications de Facebook sont très bien implantées en Indonésie, alors c’est un moyen de développement très fort. Nous sommes effectivement en pourparlers avec des partenaires en Indonésie, mais les discussions sont en cours et nous n’avons rien d’autre à partager à ce stade”.

L’Indonésie représente un marché gigantesque pour Facebook. C’est la plus grande économie de l’Asie du Sud-Est. Avec plus de 100 millions d’utilisateurs sur Facebook et WhatsApp (sur 260 millions d’habitants), ce pays est le plus grand marché pour le groupe Facebook dans cette région du monde.