Apple continue de s’étendre dans le monde et annonce le déploiement de ses services dans des dizaines de nouveaux pays. C’est la première fois depuis 2012 que la marque à la pomme connaît une telle expansion.

Déploiement sur tous les continents

Si les iPhone sont vendus partout dans le monde, il existe des pays où les services comme Apple Music ou Apple Arcade ne sont pas disponibles, rendant l’expérience des utilisateurs beaucoup moins complète et poussée, surtout lorsque l’on connaît l’écosystème Apple.

La firme de Cupertino a donc annoncé l’arrivée de ses services App Store, Apple Arcade, Apple Music, Apple Podcasts et iCloud dans 20 nouveaux pays. Le service de streaming musical Apple Music est quant à lui déployé dans 52 États supplémentaires au total.

Voici les pays où les différents services sont lancés :

  • Afrique : Cameroun, Côte d’Ivoire, République démocratique du Congo, Gabon, Lybie, Maroc, Rwanda et Zambie
  • Asie-Pacifique : Maldives, Birmanie
  • Europe : Bosnie-Herzégovine, Géorgie, Kosovo, Monténégro et Serbie
  • Moyen-Orient : Afghanistan (pas Apple Music) et Irak
  • Océanie : Nauru (pas Apple Music), Tonga et Vanuatu

Voici les pays où Apple Music est lancé :

  • Afrique : Algérie, Angola, Bénin, Tchad, Libéria, Madagascar, Malawi, Mali Mauritanie, Mozambique, Namibie, République démocratique du Congo, Sénégal, Seychelles, Sierra Leone, Tanzanie, Tunisie
  • Asie-Pacifique : Bhoutan
  • Europe : Croatie, Islande, Macédoine du Nord
  • Amérique latine et Caraïbes : Bahamas, Guyane, Jamaïque, Montserrat, Sainte-Lucie, Saint-Vincent-et-les-Grenadines, Suriname, îles Turques-et-Caïques, et Uruguay
  • Moyen-Orient : Koweït, Qatar, Yémen
  • Océanie : îles Salomon

Apple Music est présent dans davantage de pays que Spotify

L’App Store est désormais présent dans 175 pays, et Apple Music dans 167. À titre de comparaison, son concurrent numéro 1 Spotify est disponible dans 79 pays du monde. Dans ces nouveaux territoires, Apple va offrir aux utilisateurs six mois d’abonnement gratuit à son service de streaming musical, puis ajustera les prix selon l’économie locale. Quand un abonnement mensuel est de 9,99 € en France, il pourrait être de 4,99 € en Irak.

Oliver Schusser, vice-président d’Apple Music et du contenu international chez Apple, s’enthousiasme sur l’arrivée de ses services sur de nouveaux marchés :

« Nous sommes ravis de proposer aux utilisateurs venus de tant de pays de nombreux services parmi les plus appréciés d’Apple. Nous espérons que nos clients pourront découvrir leurs nouvelles applications, jeux musiques et podcasts préférés alors que nous continuons à célébrer les meilleurs créateurs, artistes et développeurs du monde ».

Ce déploiement tombe à point nommé pour Apple, dont les services prennent de plus en plus d’importance. Sur l’année fiscale 2019, ils représentaient 17,8 % du chiffre d’affaires de la firme selon Reuters, un chiffre qui est sans doute amené à grimper avec leur arrivée dans ces nouveaux pays.