Dans une étude menée par Adjust, il est démontré que plus de 40% des joueurs sur smartphones ont déjà payé des bots pour gagner à des jeux. C’est en tout cas ce qu’indiquent les réponses à un sondage. Une pratique devenue plus courante avec la pandémie de Covid-19 ? Possible, mais en tout cas, la croissance du jeu mobile n’a fait que s’accélérer depuis que le confinement est la règle à suivre dans bien des pays. Il faut également dire que les jeux mobiles sont populaires, ils représentaient déjà en 2018 un peu plus de la moitié du marché du gaming.

181 milliards de dollars pour les jeux mobiles, fraudes comprises en 2021

D’ici l’année prochaine, Adjust estime qu’une personne sur quatre sera joueur actif sur mobile. Le marché du jeu sur smartphone devrait alors représenter plus de 180 milliards de dollars, des dépenses qui augmentent en étant influencées par la fraude. En effet, une partie des joueurs reconnaissent recourir à des bots pour s’assurer de gagner leurs parties. Ces bots effectuent des tâches répétitives dans une application, ce qui va permettre d’automatiser le jeu et surtout de donner un avantage aux joueurs.

41% des joueurs admettent payer des machines pour gagner un jeu

41% des joueurs admettent payer des machines pour gagner un jeu / Crédits : Adjust

La dépense moyenne des joueurs pour s’assurer de gagner contre des bots est de 65$, environ 60€. 41% des joueurs pourraient donc dépenser cette somme pour jouer, parfois même plus puisque 31% indiquent jouer seulement contre des bots gérés, eux, par l’application. Le joueur type, selon l’étude, qui paye pour gagner, joue globalement tous les jours et fait partie de la « génération Y ».

dépenses des joueurs

Dépenses des joueurs faisant appel à des bots / Crédits : Adjust

Ce genre de triche a un impact négatif sur l’expérience de jeu

Yaron Oliker, le PDG de la division Unbotify d’Adjust, l’entreprise à la tête de l’étude a indiqué que jouer contre des machines avait un impact négatif. D’une part car cela gâche la compétition et d’autre part car le jeu perd son aspect social.

Le responsable a également indiqué que le recours aux machines par certains joueurs peut faire fuir d’autres joueurs, ce qui au final devient nocif pour la réputation de l’entreprise. Cela en plus de lui faire perdre de l’argent, puisque les joueurs qui recourent aux bots ne font pas d’achats au sein du jeu.

N3twork, le créateur de Legendary : Game of Heroes, estime difficile de stopper cette fraude car celle-ci doit être anticipée dans la conception du jeu. Le directeur de l’exploitation du jeu estime cependant que cela serait essentiel afin de conserver l’intégrité du classement d’un jeu, pour qu’il reste à la fois viable et amusant.