À l’heure où la majorité des entreprises souffrent de la pandémie mondiale de Covid-19, ByteDance fait figure d’exception. La maison-mère de la célèbre application TikTok vient en effet d’exprimer son intention d’embaucher 10 000 nouvelles personnes dans les semaines à venir.

ByteDance ouvre 10 000 nouveaux postes

Au début du mois de mars 2020, Zhang Yiming, PDG et fondateur de la startup chinoise ByteDance, avait déclaré vouloir dépasser la barre des 100 000 employés avant la fin de l’année 2020. Il aurait été facile de penser que la pandémie mondiale de coronavirus allait freiner ces plans… Pourtant, il n’en est rien. À rebours de la majorité des startups qui ont du mal à garder la tête hors de l’eau, ByteDance, elle, se porte bien. À tel point qu’elle s’offre le luxe de poursuivre ses objectifs et a donc annoncé, mercredi 14 avril, le lancement d’une campagne de recrutement internationale qui ouvre 10 000 nouveaux posts au sein de l’entreprise.

À l’heure actuelle, ByteDance compte 60 000 employés à travers le monde ; c’est donc une augmentation de près de 17% de ses effectifs que la firme compte effectuer en une seule fois. Les profils recherchés sont extrêmement divers et peuvent toucher au domaine du jeu vidéo, du e-commerce, de la musique, du livestreaming ou encore de la modérations de contenus.

TikTok, un succès que rien ne semble ébranler

La grande réussite de ByteDance, c’est évidemment TikTok. L’application connaît aujourd’hui un succès mondial fulgurant ; en seulement un an, aux États-Unis, elle a enregistré un taux de croissance de 375%. De fait, les utilisateurs américains auraient passé 85 millions d’heures sur TikTok en 2019, contre “seulement” 15 millions l’année précédente.

Aussi, le chiffre d’affaires de TikTok s’est envolé de 310% au quatrième trimestre 2019 ; l’entreprise a ainsi passé la barre des 50 millions de dollars de revenus trimestriels. Enfin, au mois de février 2020, 113 millions de nouveaux téléchargements de l’application ont été enregistrés, faisant ainsi franchir la barre symbolique des 2 milliards de téléchargements à TikTok selon une étude SensorTower.

Se diversifier pour mieux régner

Pourtant, malgré son succès fulgurant, TikTok n’est pas le seul cheval sur lequel ByteDance compte miser. Au contraire, la startup multiplie ses activités et compte aujourd’hui à son actif une douzaine d’applications. Parmi elles, on compte par exemple Resso, une application de streaming musical qui a pour objectif de concurrencer Spotify et Apple Music ou encore une application de chat vidéo, des services éducatifs en ligne, ainsi que la plateforme Toutiao qui est devenue l’un des agrégateurs de médias les plus populaires en Chine.

Aussi, ByteDance se prépare à contrer Tencent sur le marché du jeu vidéo mobile et a récemment dévoilé son tout premier smartphone, le Jianguo Pro 3. Enfin, la startup aurait demandé l’obtention d’une licence pour créer une banque numérique à Singapour. La stratégie du groupe chinois semble claire : constituer un écosystème sur lequel les risques sont limités, puisque son succès ne repose pas seulement sur un seul produit.