En septembre dernier Rakuten était obligé de repousser le lancement de son projet de téléphonie mobile. Cela avait eu des incidences directes sur les actions de l’entreprise qui avaient perdu 6%. Le retard semble maintenant rattrapé puisque Rakuten Mobile, la branche dédiée à la téléphonie, a annoncé le lancement commercial complet du forfait mobile.

Un forfait mobile à 25€, imbattable face à la concurrence

Au Japon, Rakuten avait la volonté de proposer des forfaits plus abordables que ceux proposés par la concurrence. Elle est composée de peu d’acteurs, comme NTT Docomo, KDDI et SoftBank. Tous vendent leurs services à des tarifs élevés. Le forfait dévoilé par Rakuten Mobile est proposé aux prix de 2 980 yens, ce qui équivaut environ à 25€ chaque mois. Le forfait donne des appels illimités à ses utilisateurs ainsi que 5 Go pour la navigation en ligne. Initialement, les données dédiées à internet étaient de 2 Go. Elles ont été revues à la hausse en raison du confinement décidé récemment dans le pays.

C’est la première fois qu’un forfait “abordable” est proposé par un opérateur japonais et il semblerait que cela inquiète un peu ses concurrents. Rakuten affirme que ses tarifs seraient en moyenne 30% moins chers que les autres. En réponse, DoCoMo avait rapidement annoncé une baisse de ses tarifs pouvant aller de 20 à 40%.

Rakuten est-il toujours un simple MVNO ?

Un MVNO est un opérateur de réseau mobile virtuel. En France, par exemple, Free est un MVNO qui se repose sur le réseau d’Orange. Au Japon, il semblerait que pour l’heure, le réseau de Rakuten repose encore sur le travail de NTT DoCoMo, bien que l’opérateur ait pour projet d’avoir prochainement son propre réseau.

L’an passé, la société avait annoncé qu’elle disposerait de 4 000 serveurs mobiles dans le pays, prêts pour le lancement du nouveau service mobile. Aujourd’hui, aucune information n’a été dévoilée au sujet du propre réseau de Rakuten bien que le forfait ait été annoncé. La situation est donc très floue.