L’Arcep n’a pas encore terminé d’attribuer les bandes de fréquence 5G, mais pour Free les tests ont  déjà commencé comme l’affirme Iphon.fr. Il est possible de l’affirmer depuis qu’un Twittos a partagé son expérience, ayant réussi lui-même à se connecter à ce nouveau réseau. Une fois déployé, ce nouveau réseau pourrait changer bien des choses, dans la vie quotidienne, au travail et même dans des domaines plus spécifiques comme la santé ou encore les objets connectés.

Le débit 5G de Free est bon

Sur Twitter, une capture d’écran postée par un utilisateur montre différents éléments observés lors d’une connexion à la 5G de Free, visiblement en test à Paris. Le twittos a pu tester la réception des données avec le nouveau réseau avec un résultat intéressant dans la mesure où cela atteint les 1 000 Mb par seconde.

Dans la même catégorie

Pour l’envoi ou l’export de données, les choses deviennent plus compliquées. Le débit est moins important avec 35,55 Mb/s, c’est une vitesse loin de ce qui est attendu pour le réseau 5G.

Une latence importante constatée

La latence observée sur la capture d’écran est de 31ms. Une donnée décevante pour un réseau 5G puisqu’elle devrait être au maximum à 5. La 5G est supposée apporter une amélioration considérable de ce point, comme elle doit aussi améliorer la densité et le débit.

Il reste tout de même possible qu’elle soit optimisée d’ici le lancement commercial de la 5G de Free. Si cela n’était pas le cas, ce serait un pas en arrière pour les professionnels de santé et les interventions complexes. Car une bonne latence pourrait permettre des opérations menées à distance, par des robots.

Rappelons encore une fois que ce réseau observé est actuellement en test, et que bien des éléments, comme le débit ou la latence, pourraient être différents pour les futurs clients du réseau 5G de Free.