Le braille est un sujet complexe pour les géants de la tech, délaissé au fil des années au profit des technologies de reconnaissance vocale. Aujourd’hui Google fait un pas en avant vers les personnes malvoyantes. Le géant américain vient de dévoiler un nouveau clavier virtuel en braille qui sera bientôt disponible sur tous les smartphones Android fonctionnant avec la version 5.0 ou plus, du système d’exploitation.

TalkBack : le clavier virtuel en braille Android

Si la reconnaissance vocale peut permettre aux personnes malvoyantes et aveugles de communiquer à l’aide d’un smartphone, ce n’est clairement pas suffisant. On ne peut pas toujours discuter à voix haute. Parfois, un peu d’intimité est nécessaire pour rédiger un message. Des claviers en braille externes ont déjà vu le jour mais à chaque le même problème se posait : celui du coût et de l’usage. Dans un billet de blog, Brian Kemler, Product Manager à l’origine de ce nouveau clavier explique que :

“Il y a plus de 150 ans, l’invention du braille a été quelque chose de révolutionnaire. La lecture et l’écriture étaient enfin accessibles aux personnes aveugles. Aujourd’hui, des claviers externes en braille existent, mais ils sont souvent chers et peuvent être longs à connecter. Notre nouveau clavier virtuel TalkBack est un clavier virtuel intégré directement sur Android”.

Le nouveau clavier virtuel en braille de Google.

Crédit : Google

Ce clavier virtuel a l’ambition de placer le personnes aveugles sur le même pied d’égalité que celles qui peuvent utiliser un clavier classique. L’objectif est de leur simplifier la vie pour utiliser les réseaux sociaux ou encore la réponse aux messages et aux e-mails. Brian Kemler ajoute que : “dans le cadre de notre mission visant à rendre l’information mondiale universellement accessible, nous espérons que ce clavier permettra de développer largement la connaissance du braille et aidera les personnes aveugles et malvoyantes à mieux s’insérer dans notre société”.

Quand l’accessibilité anime les entreprises

D’autres entreprises ont déjà lancé de telles initiatives pour accompagner les personnes aveugles. On pense forcément à Lego, pionnier en la matière. En août 2019, le fabricant de jouets annonçait qu’il mettait en place des instructions en braille pour aider les malvoyants à profiter de ses jouets. Grâce à l’intelligence artificielle, le fabricant danois a réussi à automatiser les processus de traduction. Cette technologie permet de rendre chaque étape inscrite sur la notice de montage accessible aux personnes malvoyantes.

Il y a un an, Lego lançait également un programme pour permettre aux personnes malvoyantes d’apprendre le braille grâce aux jouets. La partie supérieure des briques Lego ont été remplacées par des caractères en braille. Un changement qui n’entrave absolument pas le fonctionnement des jouets, et qui permet aux enfants souffrant de déficiences visuelles d’apprendre le braille par le jeu plutôt que par des méthodes strictes.