C’est à l’occasion de la présentation des nouveaux Huawei P40 et P40 Pro que l’entreprise chinoise à dévoilé la Huawei Card. Une carte bancaire noire, à l’aspect plutôt haut de gamme. Huawei lève le voile sur son nouveau service de paiement physique donc, et numérique avec Huawei Pay. On remarquera quelques similitudes avec l’Apple Card…

La Huawei Card voudrait-elle faire de l’ombre à l’Apple Card ?

Nous sommes parfaitement conscients qu’Apple n’a pas inventé la carte de crédit, loin de là. Pourtant les équipes de Huawei semblent tout de même s’être inspirées de ce que propose la marque à la pomme. Pour rappel, l’Apple Card est disponible sur le marché américain depuis le début du mois d’août 2019. Tim Cook a tenu ses promesses.

Le service de paiement dévoilé par l’entreprise chinoise sera associé à Huawei Pay. Un produit lancé en collaboration avec UnionPay. Là aussi, on peut trouver une petite similitude avec l’Apple Card qui fonctionne avec Apple Pay. Rappelons également que le service Apple Pay a pu être déployé grâce à l’appui de la banque Goldman Sachs. Petite différence tout de même entre les deux cartes : l’Apple Card est blanche tandis que la Huawei Card est noire.

Espérons que la Huawei Card ne connaisse pas les mêmes déboires que l’Apple Card. En effet, la carte de crédit d’Apple était accusée en novembre 2019 de discrimination envers les femmes. Tout est parti d’un tweet. Sa femme obtenait avec l’Apple Card un plafond de crédit 20 fois inférieur au sien… David Heinemeier Hansson, un célèbre développeur suivi par 400 000 personnes, a publié le 7 novembre un message rapidement devenu viral :

Une carte de paiement uniquement disponible en Chine

La Huawei Card n’est pour le moment disponible qu’en Chine. Elle a par ailleurs été spécialement pensée pour ce marché. Comme beaucoup de produits qui sortent des usines de Huawei. Les consommateurs chinois qui sauteront le pas en commandant cette carte de paiement seront exemptés de frais au cours leur première année d’utilisation, et même la deuxième, seulement s’ils ont dépensent suffisamment d’argent au cours de la première année.

Comme Apple (encore une fois), Huawei promet que les données bancaires des utilisateurs de cette carte seront uniquement stockées sur leur smartphone et non sur les serveurs du géant technologique. Ce qui est étonnant c’est de voir que ces deux cartes ne sont pour le moment disponibles que sur leur propre marché : les États-Unis pour l’Apple Card et la Chine pour Huawei. Toutefois, cela ne devrait pas être éternel.