Mitchell Baker est officiellement la nouvelle PDG de Mozilla Corporation, poste qui ne lui est pas inconnu puisqu’elle l’a exercé par le passé. Selon Mozilla, il s’agit du « bon leader au bon moment ».

La bonne personne au bon moment

Au mois d’août 2019, Chris Beard annonçait sa démission du poste de PDG de la Mozilla Corporation, qu’il occupait depuis 2014. Depuis, Mitchell Baker occupe ce rôle par intérim, et elle vient définitivement d’être élue PDG du géant d’Internet par son conseil d’administration.

Dans un billet de blog, Julie Hanna, Karim Lakhani et Bob Lisbonne ont annoncé la nouvelle et fait l’éloge de leur nouvelle cheffe :

« Cet équilibre entre urgence, transparence en empathie, couplé à une connaissance innée de Mozilla ainsi que ses liens avec des communautés qui influencent l’avenir d’Internet font de Mitchell Baker la personne idéale pour diriger Mozilla aujourd’hui et avoir un impact sur le futur. »

Arrivée au sein de l’entreprise dès ses débuts en 1998, Mitchell Baker a déjà exercé au poste de PDG de la Mozilla Corporation, mais aussi de la Mozilla Foundation qu’elle dirige encore actuellement. Elle travaille par ailleurs auprès de l’Oxford Internet Institute et de l’ICANN.

Une période très difficile

Reprendre la tête d’une entreprise comme Mozilla actuellement représente un défi est de taille, alors qu’Internet prend une place encore plus conséquente dans nos vies à cause de la pandémie de Covid-19 :

« C’est aussi un moment d’opportunité. De plus en plus de personnes reconnaissent l’importance d’Internet. Mozilla a un rôle spécial, sinon unique, à jouer ici », explique Mitchell Baker dans un billet de blog.

En plus de la période difficile que nous traversons, Firefox doit également faire face à une concurrence toujours plus obstinée avec des navigateurs comme Google Chrome, Brave, Safari, Opera ou encore Microsoft Edge, qui a récemment fait peau neuve. La PDG reste malgré tout confiante et se dit prête à relever les défis qui l’attendent :

« Beaucoup de travail nous attend. Il s’agit d’un travail important et qui a du sens pour l’avenir. Je suis engagée à notre vision et aux efforts que nous devons fournir pour transformer tout cela en réalité. Je suis honorée de jouer ce rôle et de diriger Mozilla à travers cette crise ainsi que pour le futur ».