Javier Soltero est l’actuel directeur général et vice-président de G Suite chez Google. Il a déclaré à CNBC que son offre comptait aujourd’hui plus de 6 millions de clients, ces derniers étants des entreprises payant pour accéder à ce service. Cela montre qu’en seulement presqu’un an, plus d’un million de nouveaux clients ont été séduits par la suite de Google.

G Suite ne faiblit pas face à la concurrence

Google et sa suite de logiciels de productivité doivent faire face à une concurrence bien ancrée sur le marché. C’est notamment le cas de Microsoft Office, qui va prochainement devenir Microsoft 365. Cela n’a pas empêché la suite du géant américain d’avoir une excellente croissance entre février 2019 et mars 2020. En 13 mois, la elle a gagné plus d’un million de nouveaux clients.

La progression de cette offre s’est d’ailleurs ressentie dans les résultats financiers des services liés au cloud. En février dernier, c’était la première fois que Google dévoilait ces chiffres, annonçant au passage une réduction d’effectif, malgré une bonne croissance pour Google Cloud. Javier Soltero a également précisé que “Les affaires de G Suite se développent à un rythme incroyablement sain et, franchement pour moi, surprenant”.

Découvrez G Suite, et bénéficiez d’une remise de 20% sur la première année avec ce code : 36NXJCEL6XQPY4T.

La croissance des services de Google aidée par le coronavirus ?

À l’heure actuelle, des millions de personnes sont contraintes à télétravailler afin de réduire la propagation du coronavirus. Si à l’avenir le télétravail pourrait devenir une norme dans certaines entreprises, une chose est sûre : les conditions de travail actuelles stimulent les affaires de Google.

Des mesures ont d’ailleurs été prises, elles ont sans doute permis de gagner de nouveaux utilisateurs. Parmi celles-ci, l’une concerne Google Meet, le service d’appels vidéo. Meet est actuellement disponible pour toute personne disposant d’un compte Google, tandis qu’habituellement, il aurait fallu disposer d’un compte entreprise pour y accéder. Selon Soltero, Meet compterait actuellement 25 fois plus d’utilisateurs qu’en janvier dernier. Encore une fois, ces résultats sont satisfaisants dans la mesure où la concurrence, comme Zoom ou encore Teams font preuve de succès eux aussi.