Netflix déploie une série de nouvelles fonctionnalités permettant aux parents de mieux contrôler les contenus diffusés sur le compte de leurs enfants. Parmi ces outils, la possibilité de supprimer totalement les titres qui leur semblent problématiques ou non-adaptés.

Un contrôle parental étendu et plus complet

Netflix étend ses fonctionnalités en terme de contrôle parental tant pour son catalogue général, que pour le portail destiné aux enfants. La nouveauté la plus importante consiste en la possibilité pour les parents de supprimer individuellement l’accès à des films et/ou des séries sur un profil en particulier. Aussi, il est désormais possible de verrouiller les profils grâce à un code PIN à quatre chiffres ; une fonctionnalité longuement attendue par les parents et qui s’active en se rendant dans la section « Profil » puis « Paramètres du compte ».

Enfin, les parents pourront également remonter l’historique des titres visionnés par leurs enfants, filtrer les contenus affichés dans le catalogue selon des catégories d’âge (tous publics, 7 ans et plus, 13 ans et plus, 16 ans et plus, 18 ans et plus) et même désactiver la lecture automatique de l’épisode suivant dans le but d’empêcher le binge watching. Dans un post publié sur le blog de Netflix, Michelle Parsons, responsable des contenus enfants, explique :

« Le choix et contrôle des fonctionnalités ont toujours été essentiels pour nos membres, notamment pour les parents. Nous espérons que ces nouveaux paramètres de contrôle aideront les parents à faire les bons choix pour leur famille. »

À noter que l’ensemble de ces fonctionnalités a d’ores et déjà été déployé et est donc accessible depuis n’importe quel compte Netflix.

Netflix, acteur majeur du divertissement pour enfants

En 2019, Melissa Cobb, responsable des contenus familiaux de la plateforme, a déclaré que 60% des abonnés Netflix regardent des contenus destinés aux familles et aux enfants. Une statistique importante qui a poussé le service à signer un accord avec Nickelodeon, mais aussi à faire l’acquisition de StoryBots pour étendre son offre destinée aux enfants.

Aussi, ces nouveaux outils permettant un meilleur contrôle parental arrivent au moment même où Disney+ est en train de rattraper dangereusement Netflix. Le succès de ce nouveau service est tel qu’en seulement trois mois, il a atteint 28,6 millions d’abonnés et qu’en Europe, son application a été téléchargé 5 millions de fois par jour depuis son lancement. Alors, ces nouvelles fonctionnalités sont-elles un moyen pour Netflix de retenir les parents sur sa plateforme face à l’arrivée du mastodonte Disney+ ? Difficile en tout cas de croire en une coïncidence.