Jack Dorsey semble prêt à tout pour enrayer l’épidémie de Covid-19. Le fondateur de Twitter vient d’annoncer qu’il donnerait l’équivalent de 28% de sa fortune personnelle, soit 1 milliard de dollars (920 millions d’euros), pour combattre l’épidémie de Covid-19.

Jack Dorsey est-il un héros des temps modernes ?

Jack Dorsey va offrir cet argent à des programmes de secours liés au coronavirus. Le fondateur de Twitter espère que ce don entraînera un élan de solidarité chez les milliardaires du monde entier. L’homme affirme que les besoins sont de plus en plus urgents. Il veut que son argent serve à quelque chose. Il ajoute que : « la vie est trop courte, alors faisons tout ce que nous pouvons aujourd’hui pour aider les gens qui sont dans le besoin. J’espère réellement que cela inspirera d’autres personnes à faire quelque chose de similaire. D’autres milliardaires du monde de la tech peut-être ».

Le fondateur de Twitter, critiqué dans le passé pour son manque de transparence, a déclaré que le premier don de 100 000 dollars (92 000 euros) serait destiné à l’America’s Food Fund. Un moyen de prouver que ses dons seront utiles aux américains. Jack Dorsey s’est engagé à utiliser un fichier public qui sera mis en ligne régulièrement pour informer le public sur les dons. Une fois la crise réglée, Jack Dorsey aimerait soutenir des initiatives comme le revenu de base universel, pour plus d’équité.

D’autres célébrités et entreprises se mobilisent

De son côté, Jeff Bezos a d’ores et déjà déclaré qu’il ferait don de 100 millions de dollars (92 millions d’euros) aux banques alimentaires américaines par le biais d’une association à but non lucratif. De plus en plus de célébrités et de leaders mondiaux décident de consacrer une partie de leur fortune à la lutte contre la propagation du coronavirus. On pense notamment à Justin Timberlake, Dolly Parton ou encore Rihanna. Oprah Winfrey a également fait un don de plus de 10 millions de dollars (9,2 millions d’euros) de sa fortune personnelle pour lutter contre l’épidémie.

Plusieurs initiatives vont dans le bon sens pour sortir de la crise. Snapchat vient par exemple de lancer une Lens dédiée à l’appel aux dons pour l’Organisation mondiale de la santé. Concrètement, lorsqu’un utilisateur affiche un billet devant son appareil photo, sur Snapchat, il pourra sélectionner une Lens détectant ce billet et ainsi déclencher un processus pour faire un don en ligne. Le réseau social propose également des filtres rappelant les gestes barrières. Une fonctionnalité en réalité augmentée qui montre la mobilisation de Snapchat face à la crise.